Tweets by RP_SSH
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]

MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   Mar 18 Aoû 2015 - 17:13
Capac Anacutec
avatar
Mobius
Messages RP : 121

Feuille de personnage
Argent (JSS): 100
Inventaire:
Capac commença alors sans attendre, amorçant par un coup sur l'arbre il se déplaça par la droite, puis réitéra et sauta encore sur la droite. A vrai dire il fit un tour complet, revenant ainsi à l'arbre de départ, et lorsqu'il fut dessus il frappa deux fois et cette fois-ci attaqua Yst sur la poitrine. Il se déplaçait de nouveau. Pour l'instant les déplacements n'était pas très rapides, c'était juste une mise en bouche. Il se déplaça de nouveau de trois arbres sur la gauche et décida d'attaquer l'humain sur le côté.

"Tournez-vous selon l'endroit où vous m'entendez m'agripper à un arbre."


Il se déplaça de nouveau et bougea quatre fois dans un sens, puis deux fois dans l'autre. Il frappa cette fois-ci dans son dos. Il continua de se déplacer tout en lui donnant des conseils.

"N'essayez de me viser que si vous êtes relativement sûr de m'avoir, sinon vous perdrez votre position de défense."


Tac ! Tac ! Tac ! Tac ! Tac Tac ! Un coup dans le ventre et il poursuivit.

"Si vous ratez, j'aurais une ouverture pour vous attaquer de nouveau."

Tout ceci continua pendant une dizaine de minutes, l'échidné décida d'interrompre l'exercice pendant un instant.

"STOP ! Alors... Pas trop désorienté ? On peut passer à la vitesse supérieure ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   Mar 18 Aoû 2015 - 19:48
Yst Decendia
avatar
Fire Emblem
Messages RP : 324

Feuille de personnage
Argent (JSS): 150
Inventaire:
Il entendit le premier signal de Capac et se tourna vers la source du son. L'écarlate fit une voix le tour du cercle avant de tenté d'une attaque. Aussitôt qu'il eut entendu les deux coups du bâton contre l'écorce, il se tourna et se plaça afin de parer le coup. Il sentit "l'arme" de son hôte frotter contre la sienne et le toucher au torse.

Dès qu'il fut revenu sur les arbres, trois coups suffisamment écartés signalèrent qu'il se déplaçait sur la gauche puis renouvela l'assaut. Cette fois la parade fut un peu plus concluante, il ressenti les légères vibration provoqué par l'arrêt de l'attaque adversaire et entendit les bâtons s'entrechoquer.

Capac lui prodigua un conseil. Il acquiesça d'un hochement de tête et mit en pratique le dit conseil, aussi bien qu'il le pu. C'était vraiment perturbant de combattre seulement avec l'ouïe pour lui qui avait l'habitude de combattre essentiellement avec la vue, mais il devait surmonter cet obstacle.

Continuant dans son élan, Capac enchaînait déplacement et attaque en le conseillant toujours. Hochant la tête ou répondant directement, il les appliquait au mieux. Plusieurs fois, il tenta de toucher l'échidné, malheureusement pour lui sans succès. Chacun de ses échecs étaient comme "puni" par une nouvelle attaque.

Une dizaine de minutes plus tard. Capac stoppa l'exercice, lui demandant s'il n'était pas trop désorienté et, si cela n'était pas le cas, s'ils pouvaient passer à la vitesse supérieur.

"Ça devrait aller..."

Il raffermit sa prise sur le bâton et se positionna face à Capac.

"Quand vous voulez."


« Chaque lumières, provoquent irrémédiablement l'apparition de ténèbres. Par conséquent, afin de vaincre les ténèbres,il faut savoir faire de l'ombre soi-même. Peu importe notre part de lumière. »
Je dis : cc00ff
Je pense : cc0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   Sam 22 Aoû 2015 - 17:53
Capac Anacutec
avatar
Mobius
Messages RP : 121

Feuille de personnage
Argent (JSS): 100
Inventaire:
Les choses sérieuses pouvaient commencer. Certes il allait plus vite mais il avait oublié de préciser que la force des ses coups allait augmenter autant.

Les premières minutes il sentit qu'Yst avait du mal, mais cette impression s'estompa vite fait après quelques minutes. Ils poursuivirent l'exercice pendant près de deux heures, entrecoupé de pauses, profitant ainsi de prodiguer d'autre conseils mais également parce qu'il pouvait lui même prendre le temps de reprendre son souffle, à force de sauter dans tous les sens, il était physiquement pas mal sollicité et il avait reçu quelque coups, de la part du défenseur, dont un qui le fit tomber. Lorsqu'il arrêta l'entrainement, il était en sueur et respirait plus fortement.

"Restons en là pour la matinée. Ca va ?"


Il s'épongea le front.

"Nous ferons cet exercice au moins une fois par jours. Vous devriez ainsi ressentir une différence au niveau de votre sensibilité, d'ici une semaine."


Les échidnés pratiquaient cet exercice de façon plus intense et avec des possibilités de déplacements et de partie du corps à viser supplémentaires. Des tournois avaient été organisés à ce propos, d'ailleurs les vainqueurs pouvaient espérer faire partie de la garde rapprochée du chef, un grand honneur en somme. Capac lui, était encore loin d'être à ce niveau mais il se débrouillait assez bien. S'il était aussi fort que certains il aurait sûrement pu éviter cette flèche qui arrivait droit sur son cœur ce fameux jour, si seulement. Y repenser lui fit moralement mal et il détourna son regard ailleurs pour exprimer une grimace, tandis qu'avec une main il serra l'endroit où se trouvait son cœur, repensant à la douleur.

Lorsque le souvenir s'estompa, il reprit.

"Allons chercher de l'eau à présent, je connais une rivière pas loin. Nous pourrons en profiter aussi pour nous laver."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   Sam 22 Aoû 2015 - 22:32
Yst Decendia
avatar
Fire Emblem
Messages RP : 324

Feuille de personnage
Argent (JSS): 150
Inventaire:
Capac était passé à la vitesse supérieure, plus rapide et frappant plus fort que précédemment. Les premières minutes furent plus qu'éprouvante, les coups passaient comme ils avaient affaire avec un pantin d'entraînement. Plus le temps passa, plus il commença à s'habitué. Les coups passaient moins et il tentait plus d'attaque.

L'exercice dura quelques heures, avec des pauses régulières pour l'un comme pour l'autre des combattants. Durant les pauses, son hôte lui donnait divers conseil qu'il s'appliquait à mettre en oeuvre lorsqu'ils reprenaient. Fort des astuces de l'écarlate, il parvint à le toucher à plusieurs reprise dont une qui l'envoya à terre.

Quand l'échidné mit fin à l'entraînement, il n'en pouvait plus. Chacun de ses membres étaient douloureux, il était cependant bien moins épuisé que Capac, ce dernier devant sans cesse sauter d'arbres en arbres.

"Oui... Restons s'en là pour le moment..."

Il ne souvenait plus à quand remontait son dernier entraînement. Avant, il maintenait son niveau car les Ombres étaient présentes en permanence et à chaque recoin du continent mais depuis son arrivé dans le Cross-Univers, il n'avait plus vraiment pratiqué. Capac lui annonça qu'il exécuterait l'exercice au moins une fois par jour. Son hôte détourna le regard un instant, sans doute pensait-il à la prochaine épreuve, puis il déclara qu'ils allaient chercher de l'eau à rivière non loin et qu'ils en profiteraient pour se laver. Hochant la tête, il déposa le bâton contre l'arbre au sommet duquel se trouvait la cabane de Capac et lui tendit son bandeau en attendant d'être guidé.


« Chaque lumières, provoquent irrémédiablement l'apparition de ténèbres. Par conséquent, afin de vaincre les ténèbres,il faut savoir faire de l'ombre soi-même. Peu importe notre part de lumière. »
Je dis : cc00ff
Je pense : cc0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   Lun 24 Aoû 2015 - 22:49
Capac Anacutec
avatar
Mobius
Messages RP : 121

Feuille de personnage
Argent (JSS): 100
Inventaire:
Capac alla chercher en vitesse deux grosses gourdes mais aussi une petite bouteille d'eau, un souvenir de sa rencontre avec Eirina. Il avait pris la bouteille au self du Colisée et l'avait apportée près du lac une fois. L'ange lui avait expliquée comment ouvrir le récipient, tandis que lui était honteux de n'avoir su comment faire. Comment se portait-elle d'ailleurs ? Il espérait que son aile aille mieux. Capac se demandait si Yst la connaissait. Quand il redescendit il fit mine de lui parler à ce propos, mais il se rétracta aussitôt. De toute façon il n'avait rencontré qu'une fois cette femme ailée, qu'aurait il bien pu dire d'autre ? Il bascula alors sur un autre sujet.

- Euhmmm...oh... hmm. Suivez-moi, nous allons remplir ces récipients.

Ils laissaient de côté la cabane mais à priori il n'y avait rien à craindre, de toute manière ils seront revenus dans moins d'une heure. Au bout de cinq minutes de marche voire plus, ils entendirent l'eau qui s'écoulait et quelques pas plus tard, voici que la rivière se montrait à eux. L'être écarlate resta tout de même prudent, car s'il y avait des créatures sur terre, dans les arbres et dans les airs, il pouvait aussi y en avoir dans l'eau. Il tendit la main afin de bloquer Yst pour qu'il n'avance pas plus, lui indiqua avec des signes de ne pas avancer davantage et quant à lui il s'avança vers la rivière, doucement. Il observa, dans l'eau, au dessus et dans les alentours. Rien à signaler.

- C'est bon, rien à craindre.

Il se mit à remplir les récipients, l'eau était plutôt claire. De toute façon il n'y avait aucune pollution dans les environs, elle était donc potable. Lorsqu'il eu tout remplit, il se mit à boire un peu, puis il s'aspergea d'eau la tête puis une partie du corps.

- L'eau est vitale, mais elle peut être mortelle des fois. Vous savez la dernière fois j'ai croisé un long animal, une sorte de reptile de presque deux mètres de long qui guettait sous l'eau, sa mâchoire était impressionnante. Une seconde d'inattention et je crois que je me serais pris une morsure qui m'aurait laissé de grosses traces. Je n'aurais certainement pas péris, j'aurais bien pu lui ouvrir la mâchoire assez fort pour qu'elle craque, mais des fois il faut savoir être prudent.


Pendant qu'il se lavait, il voyait dans l'eau son reflet. Ce visage, il ressemblait à celui de son père, à celui de son frère, et un peu à sa mère aussi. La nostalgie le prit alors. Il effleura son reflet dans l'eau, qui vint se troubler alors. Sa famille lui manquait... beaucoup. Il se mit à questionner Yst, d'un air mélancolique.

- Est-ce que... est-ce que vous avez une famille Yst ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   Mar 25 Aoû 2015 - 12:58
Yst Decendia
avatar
Fire Emblem
Messages RP : 324

Feuille de personnage
Argent (JSS): 150
Inventaire:
Il vit Capac remonter dans la cabane et en ramener deux gourdes ainsi qu'une bouteille d'eau. Sans doute n'était-il pas le premier qu'il avait rencontré ici. Une fois revenu, il sembla vouloir lui parler de quelque chose mais lui demanda finalement de le suivre. Il le suivi sans broncher durant quelques minutes avant qu'un écoulement d'eau se fit entendre puis, peu après, la rivière était visible. Alors que, dans son élan, il continuait d'avancer, son hôte le stoppa et lui indiqua de rester ici. Hochant la tête, il s'accroupi et laissa l'écarlate effectuer une vérification des alentours.

Après son inspection, l'échidné déclara qu'il n'y avait rien à craindre. Se relevant, il s'approcha à son tour du cours d'eau. L'eau était clair et elle devait être délicieuse pas comme l'eau du Colisée qui avait quelque chose de bizarre. Une fois les récipients remplis, ils en profitèrent pour boire un peu et se rafraîchir. Comme prévue, l'eau était esquisse. Capac lui raconta une histoire de reptile aquatique d'environ deux mètres avec une énorme mâchoire.

Un Manakete pouvait se transformer en un dragon d'eau ? Il secoua légèrement la tête. Non, c'était totalement absurde, le monde réserve bien des surprises mais de ce que disait l'écarlate, il ne s'agissait pas d'un dragon. Ôtant son manteau, sa cotte de mailles et sa chemise, il entra dans l'eau afin de se laver, se qui lui fit un bien fou. Au bout d'un moment, Capac lui demanda, sur un air mélancolique, s'il avait une famille.

Il se stoppa net et baissa la tête, faisant ainsi face à son reflet. Il prit alors un ton tout aussi mélancolique que son compagnon.

"J'en avais une... Elle m'a été enlevée. J'en ai trouvé une nouvelle... Je n'ai pas su la protéger... Tous ceux que j'ai aimé un jour sont mort..."

Plus il se regardait dans l'eau, plus il serrait les dents. Il craqua finalement et frappa le miroir liquide.

"J'ai toujours été trop faible pour les protéger..."


« Chaque lumières, provoquent irrémédiablement l'apparition de ténèbres. Par conséquent, afin de vaincre les ténèbres,il faut savoir faire de l'ombre soi-même. Peu importe notre part de lumière. »
Je dis : cc00ff
Je pense : cc0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   Mar 25 Aoû 2015 - 23:21
Capac Anacutec
avatar
Mobius
Messages RP : 121

Feuille de personnage
Argent (JSS): 100
Inventaire:
Peut-être n'aurait-il pas dû mettre le sujet sur la table. Il se sentait un peu mal à l'aise à présent. Au final lui aussi il avait en quelque sorte perdu sa famille, même si c'était lui qui semblait être mort, sauf qu'il était toujours "vivant" pour y penser. Ce qui le motivait encore était cette parole en lui qui lui avait fait comprendre ce jour là, qu'il aurait la chance de pouvoir sauver son peuple et donc par la même occasion sa famille.

- Veuillez m'excuser, je ne voulais pas vous faire souffrir de la sorte. J'en parlais juste parce que... j'espère un jour pouvoir revoir les miens et revenir plus fort pour faire basculer le destin de ma tribu. Si j'échoue à devenir assez fort, ce n'est pas seulement ma famille qui périra...


Puis il lança un regard profond vers Yst.

- ...mais toute ma tribu !

Il se fit moins insistant puis sourit légèrement.


- Il semble que nous ayons chacun une grande pression sur les épaules, pas vrai ? Héhé... hmm... Il y a des gens qui comptent sur nous. Ces gens attendent des héros, mais pour devenir un héro il faut faire beaucoup de sacrifices. Peut-être est-ce la raison pour laquelle on a atterri dans ce monde; répondre à nos attentes et ainsi revenir chez nous et pouvoir accomplir notre devoir. En tout cas, c'est ce que je pense.

Il leva la tête vers le ciel et se mit à sourire davantage.

- Hun ! Ce sera pas de la tarte.

Après s'être lavé et avoir bu, ce qui suivit les autres jours semblait assez similaire : entrainement matinal à l'aveuglette pour Yst, en plus de rajouter d'autre styles de déplacements, d'autre parties du corps à toucher et un peu plus de vitesse. L'humain semblait pressentir de plus en plus d'où venaient les coups. Ajoutez à cela les multiples montées et descentes d'arbres, les gardes de nuit, pour lesquelles ils alternaient une fois par jour chacun. Rechercher de la nourriture, de l'eau. Se confronter à des créatures hostiles pour survivre, se reposer voire aussi méditer, faire des passes d'armes aussi de temps en temps, sans se cacher les yeux.

Il s'était ainsi écoulé six jours, et c'était suffisant pour que Capac mette de côté son air distant et ait sympathisé davantage avec lui.

Ce jour, c'était le dernier jour, ensuite Capac devait repartir.

- Oui c'est le dernier jour pour moi ici Yst. Pour ce dernier jour, je te laisse l'opportunité de choisir ce que nous ferons ce matin. Il peut s'agir de n'importe quoi. Si jamais on ne se recroise pas, j'aimerais éviter qu'on se quitte sur : moi qui donne des conseils, et toi qui les applique. Ce serait triste comme souvenir non ? Profitons-en un peu, qu'en dis-tu ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   Mer 26 Aoû 2015 - 11:18
Yst Decendia
avatar
Fire Emblem
Messages RP : 324

Feuille de personnage
Argent (JSS): 150
Inventaire:
Quelques instant par sa réaction face à son reflet, Capac prit la parole. S'excusant de l'avoir fait souffrir, il lui expliqua son histoire. Ils étaient dans le même bateau. Il secoua la tête.

"Vous n'avez pas à vous excuser, vous ne pouviez pas savoir."

Le regard de son compagnon se fit moins profond, il afficha même un léger sourire. Il affirma qu'ils étaient pareil sur se point, qu'une grande responsabilité pesait sur leurs épaules. Que des gens, comptant sur eux, attendaient des héros, que pour cela, ils devraient faire d'innombrable sacrifice. Que c'était peut-être pour cela qu'ils avaient été amené dans ce monde.

Le discours lui arracha un sourire. Il avait tout perdu, il n'avait plus personne à protéger mais cela pouvait changer du jour au lendemain.


- Hun ! Ce sera pas de la tarte.

"Je ne vous le fait pas dire."

Les six jours se suivirent à une vitesse étonnante malgré leur ressemblance. Chaque entraînement matinal, rendait le suivant plus facile, si bien que, comme l'avait Capac, ses sens s'aiguisèrent. Pas de manière extraordinaire mais suffisamment pour que cela se perçoive. Les autres exercices portèrent, eux aussi, leurs fruits. Aux termes des jours, il sentait que l'écarlate était bien moins distant qu'au début.

Le dernier jour, l'échidné lui proposa de choisir ce qu'il feraient. En effet, se quitter sur des conseil donnés, il y avait plus joyeux. Il savaient que cela seraient douloureux pour eux deux mais il voulait en savoir plus sur Capac.

"J'aimerais entendre ton histoire et je te conterais la mienne. Suite à cela, faisons-nous une promesse : Que nous nous combattrons un jour."

Chacun connaissait ses faiblesses et celles de l'autre. Un combat était le meilleur moyen pour eux d'évaluer les progrès de l'autre.


« Chaque lumières, provoquent irrémédiablement l'apparition de ténèbres. Par conséquent, afin de vaincre les ténèbres,il faut savoir faire de l'ombre soi-même. Peu importe notre part de lumière. »
Je dis : cc00ff
Je pense : cc0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   Mer 26 Aoû 2015 - 23:31
Capac Anacutec
avatar
Mobius
Messages RP : 121

Feuille de personnage
Argent (JSS): 100
Inventaire:
Ils étaient dans la cabane pendant ce temps. Quand Capac eu entendu la requête de son ami, il en profita pour se servir d'eau dans un bol en bois, puis s'assit de nouveau en tailleur, débutant son récit en parlant calmement.

"Oui bien sûr, pas de problème. Hmm alors par où commencer...? Hmm oui. Comme je te l'avais dis la dernière fois, je viens d'Angel Island, c'est une île qui est capable de flotter dans les airs, mais aussi de revenir sur l'eau, grâce au pouvoir des émeraudes. Ces émeraudes sont des sources de pouvoir immense, taillées comme un diamant et qui peuvent tenir dans une main, il en existe sept, de différentes couleurs. Toutefois il en existe une autre, qui fait plus de dix fois la taille des précédentes, on l'appelle la Master Emerald et elle a la capacité de neutraliser le pouvoir des sept autres émeraudes. Ma tribu vit autour de l'autel de l'émeraude et le pouvoir de ces objets nous protège, enrichie nos cultures mais surtout nous donne la force de vivre. Moi je suis né dans un famille de gardien du village, bien que quelques rares ancêtres ont eu le privilège de servir la noblesse, il est à noter que notre famille se situe assez bas dans la cadre social. On fait comme on peut... Mon père était surnommé Griffe de Lumière, c'était un homme très courageux et fort, il est mort au combat quand mon petit-frère ne savait même pas encore parler. Il a donné sa vie pour la tribu et j'en suis très fier. Ma mère quant à elle s'appelle Pallka, elle est très malade et on ignore de quoi elle souffre. Je m'occupais de son bien être jusqu'à présent. Et enfin il y a..."


Il but une gorgée d'eau.

"... mon petit frère, Passic. Comme mon père est mort alors qu'il était très jeune, j'ai dû tout lui enseigner. Je tiens beaucoup à lui. Il deviendra lui aussi fort et courageux, comme tous les hommes de la famille, je l'ai juré sur l'honneur de mon père."

Il y eu un silence pendant lequel l'échidné semblait réfléchir.

"Je ne sais pas ce que tu souhaites savoir de plus sur moi, je ne suis qu'un simple garde qui a reçu un entrainement stricte et qui n'a d'autre plaisir que de servir sa tribu, dans le combat, le sacrifice. A quoi d'autre aurais-je pu prétendre de toute manière ? Devenir paysan ? Non je ne pense pas. Enfin tu me diras, c'est une façon comme une autre d'aider les siens, l'adrénaline en moins."


De nouveau un temps mort. A présent il repensait à ce qui c'était passé juste avant son trépas. Quand il repensa à un moment en particulier, son visage s'illumina, une pointe d'enthousiasme dans sa voix.

"Oh j'allais oublié ! Berry ! Je ne t'ai pas parlé de Berry ! C'est un chao !... c'est, comment dire... une petite créature, haute comme trois pomme, avec des petite ailes et un appendice en forme de cercle qui flotte au dessus de sa tête et qui lui permet d'exprimer ses sentiments. Berry était un chao rouge, fort physiquement, très fort même, c'était le seul chao de cette couleur qui se trouvait dans mon village, prêt de l'autel de l'émeraude. Je l'ai rencontré au moment ou je surveillais l'autel. On est devenu ami. Je crois d'ailleurs que c'est le seul individu avec lequel j'ai pu avoir une relation aussi spéciale, ce n'est pas seulement de l'amitié, c'est comme... une fidélité sans limite. Lui aussi me manque beaucoup. Héhé. Il aimait m'impressionner, une fois il avait réussi à me soulever malgré sa petite taille. C'était impressionnant !"

Capac sourit davantage à ce moment, tandis que son regard était tourné vers le sol, sans rien observer en particulier.

"Je n'ai pas à me plaindre, je sais que des personnes penseront à moi où que j'aille. Du moins avant... enfin tu sais... avant ce qui m'a conduit jusqu'ici. Je ne t'ai pas raconté comment cela s'est passé d'ailleurs. C'était au moment où je devais surveiller l'autel de l'émeraude. A cette période les soldats du village étaient partis sous le commandement de notre chef, le grand Pachacamac. Ainsi un jour qui semblait tout à fait normal, j'avais entendu un sifflement bref. J’eus à peine le temps de savoir ce que c'était, qu'une douleur me prit en pleine poitrine. Une flèche vint se ficher en plein dans mon cœur et... je mourus quelques secondes plus tard, jusqu'à ce qu'une voix se présentant comme étant l'esprit de la master Emerald s'élève en moi, me faisant comprendre que j'avais une seconde chance et que je pouvais changer mon destin ainsi que celui de ma tribu. Quand je me suis réveillé, j'étais dans ce monde. Folle histoire n'est-ce pas ? Je ne t'en veux pas si tu ne me crois pas, j'ai encore du mal à assimiler moi-même ce qui vient de m'arriver, je n'arrive pas à l'expliquer."


Il but une autre gorgée.

"Voila donc à peu près ce que je pense pouvoir te dire de moi, de mon passé. Ce que je fais ici dans ce monde, à part m'entrainer et voyager, n'est pas très intéressant cependant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   Jeu 27 Aoû 2015 - 1:53
Yst Decendia
avatar
Fire Emblem
Messages RP : 324

Feuille de personnage
Argent (JSS): 150
Inventaire:
Il s'était adossé dans l'encadrement de la porte et avait attentivement écouté le récit de Capac. Son histoire l'avait vraiment intrigué, il n'était pas comme les héros que l'on pourrait croisé au Colisée, il avait eu une vie que l'on pourrait qualifier de "simple" avant d'arriver ici. L'écarlate conclu en affirmant que son quotidien depuis son arrivé était quelconque et sans importance.

Il se leva afin de se servir à boire, bu une gorgée et soupira. C'était à présent à son tour mais par où commencer ? Il décida finalement de se lancer.

"Je suis né dans un petit village, perdu à l'est de la capitale du royaume que je servais dans mon monde. Lors de ma quatorzième année, je fus prit d'un élan patriotique et je pris la direction de la capitale pour rejoindre l'armée. Ce dont je ne me doutais pas, c'était que lors de mon départ, c'était la dernière fois que je voyais mes parents. Un an après mes débuts, j'appris que des bandits avait détruit mon village natal. On m'envoya alors à Traval, un village au sud de la capitale afin que j'y officie en tant que garde."

Il bu un coup en repensant aux jours paisible qu'il y coula.

"Paumé comme était le village, il ne craignait pas grande-chose. Durant trois ans, j'ai aidé les villages et me suis intégrer, le chef du village voyait même en moi, son fils perdu. J'avais retrouvé une famille. Mais toute les bonnes choses ont une fin. La journée était parfaitement calme, je faisais mes rondes tranquillement, vint l'heure du repas, assis à une table de la taverne, j'étudiais diverse demande des habitants, lorsqu'une boule de feu défonça le toit."

Il commença à serrer le récipient qu'il tenait.

"Je me suis précipité dehors afin d'y voir un individu en blanc sur une colline adjacente. J'ai pris mon courage à deux mains, dégainant mon arme, j'ai foncé affronter mon adversaire. C'était une fine lame, notre combat dura plusieurs seconde jusqu'à ce qu'un coup de vent dévoile le visage de mon adversaire : Une femme. Perturber par la découverte, elle manqua de me tuer."

Il dévoila son épaule gauche, sur laquelle débutait sa cicatrice.

"Elle a entièrement détruit le village sous mes yeux. Perdant trop de sang, je me suis évanoui et me suis réveillé dans un tout autre décors. J'étais dans un bastion de mon ordre. Mon maître, Rosario Lehmeth. Il me fallut quatre ans pour devenir Épéiste-mage. Suite à cela, quelques semaines suffirent afin de retrouver la coupable. Elle tua Rosario avant que je ne la tue. Après le combat, Rosario me convia cette épée et mes tomes de magies, le portail s'est ouvert et me voilà."

Il préféra omettre le fait qu'il perdit en quelques sorte la raison lors de son combat. C'était une partie honteuse qu'il préférait oublier. Il vida le fond de son récipient et le posa.

"Cependant. Cette femme hante encore mes rêves pour les transformer en cauchemar... Ce qui m'a amené à une certaine peur des femmes."


« Chaque lumières, provoquent irrémédiablement l'apparition de ténèbres. Par conséquent, afin de vaincre les ténèbres,il faut savoir faire de l'ombre soi-même. Peu importe notre part de lumière. »
Je dis : cc00ff
Je pense : cc0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]   
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

[terminé] Retour à l'état sauvage [PV Yst]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

+

Design et codage du forum réalisés par Sylver Ephrallion