Super Smash HeroesConnexion

RPG Super Smash Heroes - Forum RP ayant pour thème Super Smash Bros - Créez votre personnage et partez à l'aventure dans le monde des trophées.
Un role-play purement Nintendo et Co.


[Libre] Entracte

Partagez

description[Libre] Entracte

more_horiz
Accoudé sur une sorte de placard à roulette, un large sourire aguicheur au visage. Il faisait le beau depuis plusieurs minutes déjà face à une infirmière qui était passée par-là. Elle ne semblait pas n'avoir aucun patient en charge, il tentait donc sa chance.

"Excusez-moi. Pourriez-vous me faire une diagnostique ? Je crois que mon cœur à mal de voir une aussi belle femme que vous."

Il était compliqué de savoir si elle lui souriait dans l'espoir qu'il se lasse ou car elle était réellement touchée par ses paroles. Elle lui répondit sur un ton amusé.

"Désolé mais vous me semblez aller très bien."

"Vous êtes sûre ? Cependant, je vous l'assure, votre beauté est si éblouissante qu'elle risquerait de me faire m'évanouir."


Que les paroles de l'infirmière soit vraie ou qu'elles soient là juste pour lui faire plaisir, il ne renoncerait pas, alors ça non ! Sa réputation en pâtirait et cela, il ne pouvait se le permettre.

"Et sinon... Vous faites quelque chose après votre service ?"

Soudainement, une bottine traversa l'infirmerie et le frappa avec une précision chirurgical. Surpris par le projectile, il tenta de reculer suite à l'impact mais le placard sur lequel il s'accoudait glissa et il se retrouva rapidement au sol, à fixer le plafond.

Son autre bottine en main, elle passa devant son aîné au sol et alla récupérer se qu'elle venait de lui lancer. À chaque fois, c'était le même spectacle. Chaque fois il accostait une infirmière différente de la fois précédente et, ce qu'il semblait ne pas retenir à force, il finissait sur le dos après s'être pris un quelconque objet lancée par ses soins. Revenant au niveau de son frère, elle se tourna vers l'infirmière.

"Veuillez excuser mon frère... C'est un imbécile fini."

La jeune femme ria légèrement avant de lui sourire.

"Ce n'est rien jeune fille..."

L'infirmière s'éloigna un peu.

"Ce soir, au coucher du soleil, au réfectoire."

Un sourire malicieux s'afficha sur son visage. Attention Art... Ça va faire mal.

"Art... Tu dois pas déjà voir la réceptionniste ce soir ?"

Alors qu'elle adressait son sourire à l'intéressé, l'infirmière se stoppa ainsi que la majeur partie de l'infirmerie pouvant assister au spectacle.

Un sourire gêné lorsque sa précédente conquête revenait, il agitait les mains comme pour essayer de dire qu'il y avait erreur. Il n'eut en tout cas aucune erreur lorsqu'il fut giflé et qu'il retourna au sol face contre terre. Ceux ayant assisté à la scène rigolèrent dans leur coin tandis que sa jeune sœur lui adressait maintenant un sourire triomphant. Il tourna la tête afin d'observer sa cadette, victorieuse, le regarder de haut.

"Ça aurait put être pire..."

"Tu sais... Je peux arranger ça. Y a qu'a demander."


Il tapa trois fois contre le sol.

"C'est bon... J'abandonne... Ici, tu es encore plus forte que d'habitude..."

Il se releva aussi bien que mal, massant son visage rougit par la baffe. Un jour, il faudrait qu'il fasse attention. Il se posa lourdement sur banc. Les docteurs voulaient garder Symphonia un peu plus longtemps aujourd'hui, il ne pouvait pas faire grand chose d'autre du coup. Si seulement il avait quelqu'un avec qui discuter...


Carnet des Mélodia

Art= #0066ff
Symphonia= #ff6600

descriptionRe: [Libre] Entracte

more_horiz
"Merci encore !"

Je fis un petit signe de la main au médecin tout en m'éloignant. J'avais enfin fini cette inspection médicale. Une simple routine, pour être sûre. J'avais atteint ce monde il y a quelques mois mais je n'avais pas pensé à me faire inspecter, imprudente que je suis. Il s'avère que je suis en parfaite santé. Beaucoup de temps perdu pour peu de choses, finalement. Mais j'avoue être heureuse de me savoir bien portante. Je passais ma main dans mes cheveux, me demandant ou aller maintenant.

La salle d'entraînement ? Je n'avais pas vraiment le coeur à cela. Et je ne voulais pas sortir dans les plaines non plus. En fait, le mieux aurait été que je trouve quelqu'un à qui parler... Je m'ennuie en ce moment. Je ne croise que des brutes écervelées. Allez, c'est décidé, je vais aller parler avec la première personne que je croise ! Comme ça ! Je verrai bien ou ça me mène...

J'entends de l'agitation dans un coin. Je m'approche et observe : un garçon, mon âge environ, venait de se faire frapper par une infirmière. J'aurais pourtant juré que c'était exactement l'opposé de ce qu'une infirmière était supposée faire. Enfin, ça me fait une personne avec qui discuter. Le blond est accompagné d'une petite fille absolument adorable. J'attends un peu que les gens cessent de fixer le garçon avant de m'avancer vers lui. Je m'assois sur le même banc que lui, juste à sa droite, avant de le saluer d'un petit mouvement de la main accompagné d'un petit sourire.

"Salut."

Sobre, efficace. C'est comme ça que j'ai appris à dire bonjour. En espérant qu'il adopte la même attitude amicale.

descriptionRe: [Libre] Entracte

more_horiz
Occupant son temps du mieux qu'il pouvait, il s'était perdu dans ses pensées. Il ressassait plusieurs partition au piano, il devait en prévoir quelqu'une et sans vraiment s'en rendre compte, il pianotait dans l'air comme s'il faisait face à l'instrument. Quelqu'un vint s'asseoir à côté de lui et le salua, revenant peu à peu à la réalité, il répondit en ayant encore l'esprit ailleurs.

"Oui, oui, sa... lut ?"

Il venait de croiser le regard de son interlocutrice qui, en plus de lui faire signe de la main, abordait un petit sourire. Il bloqua, comme à son habitude, puis après quelque seconde, il replaça une mèche de ses cheveux avant d'adresser son plus beau, et aguicheur, sourire. Il glissa sur le banc afin de se rapprocher un peu plus de la jeune femme qui devait avoir, à peu près, le même que lui.

"Bonjour. Veuillez m'excuser ces pâles salutations qui n'aurait pas dû être face à une beauté comme la votre. Attrapant la main de l'inconnue, il y déposa un baiser avant de se lever. Je me nomme Art Mélodia. Aurais-je l'honneur d'entendre votre nom ? Celui-ci doit être à la hauteur de votre magnifique splendeur."

Assise sur un lit, elle attendait que le docteur soit de retour quand elle entendit les exclamations de son frère. Il faisait encore des siennes, hein ? Sautant du lit, elle attrapa une de ses bottines et se plaçant dans le couloir que formait les lits, elle eut un parfait visuel sur son imbécile d'aîné. Prenant quelques secondes pour viser, elle lança sa chaussures qui fila directement à l'arrière de la tête de son frangin.

"Si je t'entends encore, fait gaffe Art !"

Recroquevillé sur lui-même, les mains sur la zone douloureuse, il jeta un rapide coup d’œil derrière lui et aperçu à peine sa sœurette qui retournait attendre le médecin. Il y arriverait un jour, à faire attention, bien que cela ne soit pas pour tout de suite. Se replaçant sur le banc, il massait l'arrière de son crâne, il adressa le même sourire à la jeune femme, bien qu'il est perdu le côté aguicheur.

"Désolé pour ce piètre spectacle."


Carnet des Mélodia

Art= #0066ff
Symphonia= #ff6600

descriptionRe: [Libre] Entracte

more_horiz
Il n'avait pas l'air bien. Quelque chose semblait le gêner. Mes cheveux ? Enfin, il m'adressa rapidement un grand sourire charmeur avant de se rapprocher. Qu'est-ce que...?

"Bonjour. Veuillez m'excuser ces pâles salutations qui n'aurait pas dû être face à une beauté comme la votre.

Le blond me fit un baisemain. C'était démodé, chez moi, mais je suppose que c'était encore en vigueur dans son monde. Au vu de ses habits, il venait des temps anciens. Il se leva et poursuivit.

Je me nomme Art Mélodia. Aurais-je l'honneur d'entendre votre nom ? Celui-ci doit être à la hauteur de votre magnifique splendeur."

"Eh ?"

J'avais un peu de mal à suivre le dénommé Art. Il parlait beaucoup et vite de beaucoup de choses à la fois. Et il s'était pris une chaussure dans la tête. Une chaussure dans la tête ?

"Si je t'entends encore, fait gaffe Art !"

La petite fille que j'avais aperçue avant... Ce devait être sa sœur. En tout cas elle semblait avoir un sacré caractère. Bonne chose, ça. Elle ira loin cette petite. Je lui fis un petit geste amical avant de reconsidérer Art. Il semblait avoir très mal. Mais il continuait de sourire. C'était assez impressionnant.

"Désolé pour ce piètre spectacle."

Je laissais échapper un petit rire. Une atmosphère agréable s'était installée. Le lancer de chaussure avait le mérite d'avoir créé une ambiance moins gênante.

"Ce n'est rien. C'est un spectacle qui a le mérite de me faire rire. Je m'appelle Akris Leukos. Je ne sais pas vraiment si mon nom est à la hauteur de ce que vous appelez ma "magnifique splendeur", toutefois."

Art n'avait pas l'air méchant. Au pire un peu empoté. Mais c'était amusant.

descriptionRe: [Libre] Entracte

more_horiz
Elle se dénommait donc Akris Leukos... C'est sûr qu'il ne trouverait pas ce genre de nom à Eternia mais cela ne faisait rien, il appréciait l'exotisme. S'arrêtant afin de masser l'arrière de on crâne, il s'installa au mieux du confort que pouvait offrir le banc. Elle disait qu'elle ne savait pas si son nom était vraiment à la hauteur de sa magnifique splendeur, il allait lui donner son point de vue.

"Le nom, reflète l'âme de celui qui le porte. Donnés par nos parents, il fut jugé comme étant le plus adapté à remplir ce rôle. Dans ce sens, chaque nom, est à la hauteur de son porteur. Mais le votre l'est d'autant plus que votre beauté est époustouflante."

Cette fois, il avait prit gare à ne pas trop hausser la voix afin que sa chère sœur ne rapplique pas aussi tôt qu'elle entendrait. Sortant son luth, il commença à, harmonieusement, faire vibrer les cordes de l'instrument. Il allait venir sur son domaine prédilection, la musique.

"Dites-moi Dame Akris. Appréciez-vous la musique ? Il se trouve que je suis un barde réputé pour son talent."

Une voix s'éleva de l'autre côté de l'infirmerie, celle de sa cadette. Elle sentait le coups venir.

"Tu as peut-être du talent. Mais tu es surtout réputé pour autre chose."

Il esquissa un sourire plutôt gêné. C'était en partie vrai, mais elle finirait bien par le connaître tôt ou tard mais bref, ce n'était pas là, le sujet principale. Il continua à jouer une mélodie légère en attendant une réponse d'Akris.


Carnet des Mélodia

Art= #0066ff
Symphonia= #ff6600

descriptionRe: [Libre] Entracte

more_horiz
Il était définitivement du genre lyrique ce Art. Et flatteur par-dessus le marché. En tout cas sa conversation était pour le moment des plus agréables. Le blond venait de sortir un instrument que j'avais déjà vu, sans doutes dans un livre d'histoire... Un luth, c'est ça ! Il jouait bien, et je savais apprécier la bonne musique.

"Dites-moi Dame Akris. Appréciez-vous la musique ? Il se trouve que je suis un barde réputé pour son talent."

Bien sûr que j'aime la musique ! C'est ma spécialité... D'une certaine manière. J'ai joué de la guitare il y a de cela longtemps, c'est tout. J'ai toujours préféré écouter le son plutôt que d'en produire moi-même. Je n'eus pas le temps d'y penser plus, la voix de la petite fille résonna plus loin.

"Tu as peut-être du talent. Mais tu es surtout réputé pour autre chose."

Je suppose que la véritable réputation d'Art est basée sur ses talents de séducteur. Oui, c'est fort probable. Mais peu m'importe. Alors que le blond sourit faiblement, je sortit mon lecteur MPX et lui fourrait l'un des écouteurs dans son oreille droite. Sans lui laisser le temps de réagir, je manipulait quelques boutons et lançait une musique.