Tweets by RP_SSH
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Victimes de la destruction [Akris]

MessageSujet: Victimes de la destruction [Akris]   Lun 22 Fév 2016 - 17:57
Rosetta
avatar
Mega Man
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Argent (JSS): 350
Inventaire:
Le crépuscule commençait à arriver. Marcher dans les plaines sauvages n’était pas des plus joyeux. L’herbe était marron, jaunâtre. Des boules de pailles volaient et rebondissaient dans le sens du vent. Parfois il y avait une petite distraction, mais alors vraiment petite. Un lézard qui s’était posté sur un gros caillou en train de capter la chaleur avait attiré l’attention de Rosetta. Elle s’amusa à le faire fuir dans un sens, puis le suivre, le faire fuir de nouveau, jusqu’à… ce qu’il aille se cacher dans un trou sous terre. Déception.

De nouveau sans aucune occupation, la fillette se contentait de jouer au foot avec un caillou tout en avançant. Bien sûr il lui arrivait de prendre quelques clichés, mais comme tout se ressemblait et que c’était aussi mort qu’une plage par temps de pluie, l’intérêt n’était que peu présent. Jusqu’à ce qu’ils tombent sur ce village, ou du moins ce qu’il en restait. Les rayons du soleil viraient à l’orange tandis qu’ils empruntaient la voie principale. Sur ce qui semblait être une ancienne route, des restes de roue en bois, des tuiles. Tout un enchevêtrement de débris. Pas une âme qui vive, des affaires laissées à l’abandon et qui semblaient prêt à l’utilisation. C’était comme si tout le monde s’était volatilisé d’un coup, comme si le temps s’était arrêté.

"C’est effrayant, ça me rappelle ces archives sur un village qui venait d’être rasé par une bombe atomique."

Philae se mit à interpréter les résultats du capteur isotopique qui lui parvenaient au fur et à mesure.

"Négatif. Visiblement aucune trace similaire à ce genre de bombe ici. Je n’arrive pas à en déterminer la source."

"C’est pas très accueillant en tout cas ici. On rentre ? Je m’ennuie moi…"

"Attends un peu, est-ce que tu pourrais aller voir ce qui se trouve dans cette maison ? Je détecte quelque chose d’inhabituel."

"Hmm… à vos ordres chef…"

Elle se mit à soupirer et avança sans aucune motivation, trainant le pas et les bras ballants.

Elle se dirigea vers une maison à la porte arrachée mais qui continuait à tenir par un seul gond, ce qui la faisait pencher vers le bas. Des vitres brisées, un escalier détruit au milieu, et des trous dans les murs qui laissaient passer un peu plus la lumière du jour. Il y avait là au rez-de-chaussée un canapé, bien qu’abimé, des bouts de verre par terre ainsi qu’une table en bois qui ne tenait plus que par un seul pied.

"Là bas un peu plus loin , dans la cage d’escalier, tu vois, là où l’escalier s’est effondré ?"

Elle s’avança alors et monta trois marches, puis vint le trou. A l’intérieur de la cage d’escalier se trouvait un petit coffre en métal.

"Essaye de l’ouvrir pour voir."

Elle s’exécuta. Elle tira de toutes ses forces mais malgré tous les efforts, elle ne semblait pas parvenir à l’ouvrir ne serait-ce que d’un millimètre. Même en utilisant la totalité de son régime, la boîte ne se tordit même pas d’un cheveu.

"Refait un test de force. Hmm tien prend cette tige en métal par terre là et tord là complètement je te prie."

Elle prit la tige dans les mains et la tordit sans plus de difficulté, comme on pouvait tordre un fil de fer.

"Bizarre, je me demande pourquoi cette boîte est aussi résistante. L’anomalie vient pourtant de cette objet."

Soudain un bruit de bois craqué se fit entendre au 1er étage.

"Qui va là ?"

Rosetta resta silencieuse et un peu en retrait. Elle le fut d’autant plus lorsqu’une silhouette franchit la pas de la porte et se tenait en haut de l’escalier. C’était une apparence assez repoussante. Cela ressemblait à une sorte d’insecte mais avec deux bras et deux jambes. Le corps sombres, aux reflets violets, des mains avec trois longs doigts surmontés de griffes. Des dents pointues tel un requin. Il avait un petit canon accroché au bras droit.

Spoiler:
 

"Hé ! Pas mal cette techno là dis donc, ça peut se vendre cher."

Il sauta et atterri sur les trois dernières marches qui vinrent céder suite à son poids. Rosetta tomba en arrière, effrayée. L’alien considéra la fillette pendant un instant.

"Mais n’ait crainte poupée, les pirates de l’espace n’ont que faire d’otages, sauf exceptions bien entendu. Seul compte la valeur matérielle, entre autres territoires à conquérir et armes puissantes."

Et juste après il agrippa Philae avec une main.

"Toi par contre je t’embarque."

"Lâchez-moi ! Je ne vous permets pas !"

C’est alors que Rosetta s'agrippa à une jambe du voleur et y exerçait déjà 100% de sa force. La jambe commença à craquer et le pirate commençait à gémir.

"Vous avez pas le droit de prendre mon grand frère ! Vous êtes un méchant !"

"AARGH ! Bordel c’est quoi cette force ? Bon tant pis j’ai pas le choix."

L’ennemi pointa son canon vers la tête de la jeune fille et tira trois coups. Des rayons laser en sortirent, faisant apparaître 3 traces de brulure importantes sur le crane de la petite. Elle lâcha prise. Il attrapa alors son petit bras et la balança par l’entrée de façon violente, malgré ses 80 kg, avec un seul bras. Rosetta percuta la maison d’en face et fut ensevelie par des débris, perdant ainsi connaissance.

"Ne te méprends pas, j’ai de quoi m’opposer aux guerriers de ce monde à présent. J’ai dû me préparer pour être assez fort contre tous ces gens. Il t’en faudra plus, petite."


A côté de lui une grande balle de métal gisait au sol.

"Il ne bouge plus ? Bien ça va me faciliter la tâche. Avec ça je vais bien en avoir pour 5000 JSS ! Haha ! Quelle aubaine… Tiens ? C’est quoi ?"

Par terre se trouvait le coffre en métal que les deux compagnons venaient de trouver.

"Si c’est ça qu’ils étaient venu chercher, autant le garder aussi."

Il le glissa dans le compartiment d’une ceinture attachée autour de sa taille puis il quitta le village.




>Redémarrage système  R. Rosalina Epsilon :

Echec (3)

>Redémarrage système  R. Rosalina Epsilon :

Echec (2)

>Redémarrage système  R. Rosalina Epsilon :

Echec (1)

>Tentative de restauration système en mode sans échec :




Ok

> Diagnostic système :

Surcharge cérébrale
Altération de l’intégrité du code des sous-systèmes

> Tentative de réparation via base de données :

Réparation du code et comparaison depuis versions précédente (risques d’obsolescence)
Similarités trouvées
Réparation des sous-systèmes
Sauvegarde

> Redémarrage système  R. Rosalina Epsilon :






Ok

> Rapport de mise à jour :

Altération importante des sous-systèmes émotionnels
Eviter les chocs émotionnels trop importants au risque d’un trouble comportemental (effets inconnus)

> Terminé_



Rosetta se réveilla. Elle poussa les débris qui l’avait ensevelie. Elle ouvrit les yeux. Le soleil était beaucoup plus bas, elle avait bien été inconsciente au moins une heure. Elle se leva alors, marchant sur le chemin en titubant. Puis elle s’écroula.

« Phi… Phi… Philae… »


~Avatar dessiné par Vilana. (merci ♥️)
image d'origine:
 



Rosetta=#ff3399
Philae=grey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Victimes de la destruction [Akris]   Mer 24 Fév 2016 - 14:14
Akris Leukos
avatar
Mega Man
Messages RP : 18

Feuille de personnage
Argent (JSS): 600
Inventaire:
On pourrait s'ennuyer dans un coin pareil. C'est vide au possible, y'a vraiment rien dans ces plaines. Mais l'ennui et moi ça fait deux. Je m'amuse d'un rien, c'est fou. Jongler du pied avec un petit caillou comme d'autres jongleraient avec un ballon peut m'occuper pendant bien longtemps. Je le fais rebondir au rythme de la musique qui emplit mes oreilles. Je me concentre uniquement sur ce petit mouvement monotone pendant ma marche dans cette étendue vide. Je m'évade de ce monde, j'oublie mes soucis. Je ne pense qu'a mon caillou.

"Chiotte."

Oups, ton langage Akris. Ce n'est pas parce que tu as manqué une jongle que tu dois jurer ainsi. Je me baisse pour ramasser la pierre et recommencer ma petite routine mais quelque chose attire bien plus mon attention.

Je suis quelque part. Je n'ai même pas remarqué, trop concentrée sur mon pitit rocher. C'est... Délabré, pour ainsi dire. Je ne sais pas vraiment à quoi je m'attendais d'autre, remarque. Si on m'avait dit que je trouverais un village dans le coin, j'aurais imaginé quelque chose de similaire. L'endroit ressemble à une photographie en trois dimensions. Statique. Je me sens mal, comme si je n'étais pas à ma place. Non, c'est quelque chose d'autre, c'est comme si je n'étais pas sur le même plan que le paysage qui m'entoure. J'aurais pourtant cru qu'avec le temps et l'expérience je me serais habituée aux endroits en ruines. Je suppose que pendant toutes ces années je me suis concentrée sur les gens à sauver sans m'attarder sur les décors. Voir ainsi des marques de désolation sans personne aux alentours... J'en ai des frissons. Je décide tout de même de poursuivre mon exploration, par pure recherche d'excitation.

Sans personne ? J'ai parlé trop vite. Une gamine. Sur le chemin. Au sol.

"Oh merde, merde, merde !"

Je me rue sur elle, à ma vitesse maximum. J'arrive à son niveau en moins d'une seconde et aussitôt entreprend de retourner la fillette pour détecter un signe de vie, un pouls, quelque chose.

Mazette, elle pèse son poids ! Et ce contact, si froid... J'espère qu'il n'est pas trop tard... Je pousse un petit "ah" de surprise quand j'aperçois son visage.

Des brûlures. Je me serais contentée de me lamenter sur le sort de cette infortunée enfant si le poids, l'absence de chaleur corporelle et les marques ne m'avaient pas fait comprendre la nature de la dite enfant. Un robot. J'ai déjà eu à aider certains d'entre eux mais... Rah, mince, ça n'a pas l'air d'être un modèle conçu avec des pièces développées par papa... Aucune idée de comment elle peut fonctionner. Je vais faire du mieux que je peux pour la sauver quand même.

"Hey, petite, tu m'entends ?"

Merveilleux, chef d'escouade Akris Leukos, 20/20, meilleure secouriste de Monsteropolis, attendez vous à monter en grade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Victimes de la destruction [Akris]   Mar 8 Mar 2016 - 16:21
Rosetta
avatar
Mega Man
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Argent (JSS): 350
Inventaire:
"Grand ffff-frère..." *snif*

La fillette ressentit alors quelque chose la toucher, la retourner en le soulevant un peu. Qui était-ce ? Grand frère ? Non il y avait des couleurs sur cette personne, ce n'était pas lui. Un humain ? Oui certainement à en juger par ses traits, la texture de sa peau. C'était une fille ! Elle le ressentait.  Pourtant il y avait quelque chose de différent en elle, comme un taux anormalement élevé d'alliage métallique. Cependant elle y voyait encore flou. Elle devait lancer immédiatement un diagnostique en mode veille.

"Dois...diag-diagnostiquer... Roset-set-set-ta ... tt-t-ttt-toute cassée... dois rééééparer.... sous-système sociaux..."

Les derniers mots basculèrent vers un ton très grave avant que plus rien ne sorte de sa bouche. Subitement la lueur dans les yeux de Rosetta baissa jusqu'à 1% de sa capacité, laissant son regard dans le vide. Son corps se relâcha complètement. En arrière plan si on regardait bien dans ses yeux, une faible danse de couleurs se déroulait, agrémentée par quelques bip. Quelques secondes après, les yeux s'illuminèrent en parcourant tout le spectre visible de la lumière, dans un sens puis dans l'autre.

Au bout d'une minute, le balais de couleurs s'arrêta et ses yeux reprirent leur teinte normale. Elle cligna deux fois des yeux. Ok. Elle ferma et rouvrit une main. Ok. Elle tourna la tête. Ok. Elle vira son regard vers la charmante jeune femme. Ok. Et enfin elle put mieux la voir, ses cheveux très clair voire pratiquement blanc et ses yeux bleus comme l'océan. Après avoir vu la salle gueule de l'autre pirate, cela la réconfortait de voir un si beau visage.

"Oui je t'ai entendu. J'ai senti une pointe de détresse dans ta voix, il n'y a rien à craindre. Je pense pouvoir me relever à présent."

Elle se remit debout et lui lança un léger sourire, pas celui dont elle avait l'habitude, c'était plutôt un sourire gêné.

"Merci d'avoir été là. Moi je m'appelle Rosetta et lui c'est... lui... c'est... Ph.."

Elle se retint avant de dire n'importe quoi tandis qu'elle commençait à désigner quelque chose dans les airs, mais il n'y avait rien à cet endroit précis.

Il y eut un blanc, le vent se mit à souffler. Le sourire laissa place à un ton neutre, et très vite son expression ressembla a de la tristesse. La fillette s'effondra à genoux en sanglot, ses deux mains couvrant son visage.

"Bouhouhouhou !... grand frère !..." *snif*

Elle se mit même à hoqueter, comme si vous pensiez que les robots humanoïdes de nos jours n'était pas assez réaliste. C'était presque troublant.


~Avatar dessiné par Vilana. (merci ♥️)
image d'origine:
 



Rosetta=#ff3399
Philae=grey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Victimes de la destruction [Akris]   Sam 19 Mar 2016 - 14:40
Akris Leukos
avatar
Mega Man
Messages RP : 18

Feuille de personnage
Argent (JSS): 600
Inventaire:
"Dois...diag-diagnostiquer... Roset-set-set-ta ... tt-t-ttt-toute cassée... dois rééééparer.... sous-système sociaux..."

Et merde, elle déconne complètement. Elle est éteinte ? Non, je décèle encore une faible lueur dans ses yeux. Cette petite doit être en veille. Elle suit probablement une procédure visant à la remettre en état, ne serait-ce que partiellement. Alors, toujours penchée sur elle, j'observe, inquiète. Après une minute de clignotements, de bips et autres bops, elle se remet à bouger. Soulagée, je pousse un soupir. La fillette robotique semble vérifier l'état de son corps.

Elle me regarde et m'assure qu'elle va bien avant de se relever. Tant mieux, elle est sacrément lourde. Je m'imaginais mal shooter dans sa carcasse métallique pour l'emmener jusqu'au Colisée afin de la réparer. Je me redresse et réalise à quel point le robot blanc est petit. Son design ne cherche visiblement que vaguement à imiter l'Homme, n'importe qui ayant déjà vu un androïde peut identifier ses origines robotiques.

"Merci d'avoir été là. Moi je m'appelle Rosetta et lui c'est... lui... c'est... Ph.."

Je penche la tête sur le côté, attendant la fin de la phrase. Rosetta, c'est donc son nom, semble essayer de me montrer quelque chose qui, de toute évidence, n'est pas là. C'est un peu gênant.

Puis elle... Se met à pleurer ? Wow wow wow. C'est pas très normal. Pas normal du tout même. Les robots les plus avancés de notre ère sont sans nul doutes Protoman, Megaman, Roll et peut-être ce "Bass" dont parlent les rumeurs. Mais même ceux-ci ne peuvent pas réellement ressentir d'émotions et les afficher ainsi. Ils ne sont en tout cas certainement pas capables de pleurer comme cela ! Une machine avec des émotions... Dans 100 ans, peut-être.

Ah, suis-je bête, j'ai réglé ma manière de penser en assumant qu'elle venait du même monde que moi. J'ai déjà vu des robots dans le Colisée, aucun ne venait de mon monde. Je dois être perturbée.

"Bouhouhouhou !... grand frère !..." *snif*

Bon sang, au lieu de rêvasser, fait quelque chose pour cette pauvre enfant, Akris ! Ça fait partie de ton job enfin ! Il semblerait qu'elle ait été séparée de celui qu'elle appelle son frère, probablement une création du même roboticien, de la même manière que Megaman et Roll sont considérés comme frère et sœur. La plupart du temps, quand une fillette pleure un membre de sa famille sur une scène de désolation, c'est que le mal est déjà fait et que je suis incapable de faire quoi que ce soit. Or, nous parlons ici d'un robot. Quand bien même il serait détruit, il y a moyen de le réparer. En plus, je ne vois pas de carcasse métallique dans les environs. Il doit avoir été enlevé, probablement par le même individu responsable des brûlures sur le visage de Rosetta.

Je m'accroupis afin de me mettre à son niveau et pose ma main sur son dos. Ce n'est pas la procédure que j'applique auprès des robots en temps normal, mais Rosetta n'est pas un robot très normal.

"Shhhhhh... Allez, respire, calme-toi, je vais t'aider à retrouver ton grand frère. Tout ira bien."

Je prends un ton qui se veut calme et rassurant. Celui qu'on utilise pour s'adresser aux victimes.

"Je m'appelle Akris, je fais partie..."

De l'armée ? C'est moyen pour rassurer quelqu'un. Des FDSCM ? Personne ne sait ce que ça veut dire, enfin. Pas même les membres des FDSCM, la plupart du temps. Et de toutes façons, dans ce monde mon appartenance à ce genre d'organisations est quelque peu remise en question. Trouve quelque chose, Akris !

"...Des gentils."

Ma parole je m'adresse à un robot dont le cerveau est probablement bien plus puissant que le mien comme si c'était une gamine. C'est la faute de son concepteur. Quel est l'intérêt de créer un robot qui agit comme une fillette en plus d'en avoir l'apparence ? C'est super tordu.

"Tu sais, je peux sauter très haut et courir très vite alors si tu peux me dire dans quelle direction est parti ton grand frère on pourra le retrouver en un rien de temps !"

J'espère qu'elle va se calmer. Elle a de la chance d'être tombée sur une pro dans ce genre de moments. Quand j'étais encore plus petite qu'elle... Non, ce n'est pas le bon moment pour se ressasser le passé. Concentrons-nous sur notre tâche actuelle et aidons cette pauvre enf... Ce pauvre robot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Victimes de la destruction [Akris]   Mer 23 Mar 2016 - 20:38
Rosetta
avatar
Mega Man
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Argent (JSS): 350
Inventaire:
La machine évoluée partait en sanglots, hoquetant par moment. Bien sûr il n'y avait pas de larmes qui coulaient, inutile d’exagérer niveau réalisme. Elle sentit alors la main de la jeune femme sur son dos, ses capteurs identifièrent immédiatement la chaleur. Un geste dans le dos, signe de réconfort; mise à jour de l'entrée "HumaineRencontrePlaineSauvage" avec l'attribut "compassion". Tout ceci vint côtoyer la photo prise de cette personne, en plus des propriétés physiques liées à cette photo comme la couleur des cheveux, celui des yeux, de la peau, etc...

En bref la fiche d'identité physique était déjà bien remplie et il ne lui restait plus qu'à remplir le côté comportement. Elle captait aussi toute trace d'incohérence dans la voix, même si c'était toujours compliqué de bien déterminer si quelqu'un mentait. En tout cas là elle semblait dans le vrai. La demoiselle révéla alors son nom. L'entrée "HumaineRencontrePlaineSauvage" se changea en "Akris".

- G... gentille ? *snif*

Elle commença enfin à se calmer. A vrai dire avec Rosetta c'était simple, il suffisait des bons mots clefs, encore que ces mots clefs en question ne la ferait certainement pas réagir comme vous le voudriez. C'est sûrement pour cela qu'il était indispensable qu'elle fasse la paire avec son acolyte de toujours.

Akris lui proposa son aide. Son grand frère où il se trouvait ? Bonne question ! Elle avait été neutralisée avant de n'avoir pu conclure quoi que ce soit. D'abord elle ne sentait plus le signal moyenne portée de la puce quantique de Philae. Déjà, bon point ou pas, cela voulait dire qu'il se trouvait plutôt loin, où alors que la puce avait était détruite, mais c'était impossible et ce pour de trop nombreuses raisons à vrai dire. Le mode de protection automatique qui consistait à transformer Philae en sphère parfaite couplée à la super densité du metamorphosium à l'état solide... non non, aucune raison qu'il ait été neutralisé essaya-t-elle de se rassurer.

- Je... je sais pas...

Pourtant, dans toutes ces émotions, elle n'avait même pas fais gaffe qu'un de ses capteurs s'affolait de temps à autre, à vrai dire celui-là elle n'avait pas trop l'habitude de le consulter, déjà qu'elle devait faire face aux nombreuses alertes concernant les brûlures de son encéphales ainsi que les multiples rapports d'erreurs qui lui venaient en pleine figure. C'était un peu comme avoir mal à la tête en plus d'avoir le cœur brisé, et qu'on vous demande de faire gaffe si l'air ambiant était plutôt froid ou chaud. Ce sont des choses auxquelles on ne prêtait pas forcément attention dans ces conditions.

Ce capteur en question, elle y prêta plus d'écoute, il agissait comme un compteur Geiger, tantôt s'affolant, tantôt se calmant comme si une vague de chaleur venait par saccades l'effleurer. Rosetta se remit debout comme pour en trouver la source, tournant sa tête d'un côté puis de l'autre. Puis elle tilta quand elle remit la main sur une partie du scénario passé.

- La boîte mystère ! s'écria-t-elle.

Et sans expliquer davantage, elle accourut vers la maison où le drame avait eu lieu. Le compteur s'affola quand elle approchait de la maison, encore plus quand elle revint au niveau de l'escalier. Elle fouilla quelque peu, mais la boîte n'était plus là. Pourtant elle continua à pister. Comme un chien faisant confiance à son odorat, son "flair" la mena de nouveau dehors et elle traquait déjà un semblant de chemin. De quelle façon l'objet avait-il pu voyager ? A moins qu'il ait eu des jambes pour le porter, la probabilité semblait déjà importante que le grand méchant loup l'ait prise avec lui, celui là même qui avait volé Philae !

- Le méchant qui a volé grand frère, je crois qu'il est parti par là.


Ah... et c'est tout ? On explique pas à la gentille dame sur quelle théorie on se base ? On repassera pour les explications avec Rosetta en fait sauf si on lui sort les vers du nez, tête en l'air qu'elle était.


~Avatar dessiné par Vilana. (merci ♥️)
image d'origine:
 



Rosetta=#ff3399
Philae=grey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Victimes de la destruction [Akris]   Lun 5 Sep 2016 - 20:24
Akris Leukos
avatar
Mega Man
Messages RP : 18

Feuille de personnage
Argent (JSS): 600
Inventaire:
Elle semble se calmer, tant mieux, je pense que je ne supporterais pas de la voir pleurer à nouveau. Un robot-fillette qui pleure… Bonjour la vallée dérangeante. Enfin, pour le moment je vais me concentrer sur la recherche de son « frère ». Le problème c’est que Rosetta n’a pas l’air de savoir où se trouve ce dernier. Elle a probablement été attaquée avant l’enlèvement et n’a donc pas pu voir dans quelle direction le ravisseur est parti. Je vais devoir trouver un moyen de le traquer. Réfléchissons…

"La boîte mystère !"

Je sursaute. Bon sang, ça ne va pas de crier comme ça sans prévenir ? Mais… Voilà qu’elle se lève et fonce vers une bicoque non loin. Au moins elle a retrouvé du poil de la bête je suppose. Après un petit moment durant lequel la stupéfaction sembla avoir paralysé mes jambes d’acier, je me lève pour me lancer à ses trousses mais à peine ai-je le temps d’arriver au niveau de la maison que Rosetta en sort, toute excitée.

"Le méchant qui a volé grand frère, je crois qu'il est parti par là."

Je… Je vois.

Ah. Bon bah écoute, génial. Je suppose que je n’ai plus à m’inquiéter pour ça. On se met en route du coup ? Je l’aurais bien portée sur mon dos pour profiter de la vitesse que mes jambes me procurent afin de retrouver plus vite le kidnappeur mais malheureusement, au vu du poids de la gamine, ça ne sera pas possible. Je me contente de lui adresser un grand sourire et de lui dire, d’un ton qui se veut enjoué :
« Allons vite retrouver ton grand frère. Mieux vaut se mettre en route de suite. »
Alors que nous progressons dans la direction indiquée par l’androïde, je ne peux m’empêcher de me poser des questions. J’aurais supposé que la trace du frère aurait été retrouvée via un quelconque système de capteur reliant les deux robots mais si tel était le cas, Rosetta n’aurait pas eu à se rendre dans cette baraque en ruine… Et cette « boîte mystère », qu’est-ce que c’était au juste ? Toutefois, je sais bien qu’il est imprudent et impoli de bombarder de questions un individu ayant vécu un incident. Je vais essayer d’y aller en douceur en commençant par une question banale afin de la mettre en confiance.

"Ton frère, il s’appelle comment ?"

Parfait, maintenant c’est le moment de passer au sujet plus épineux qu’est la boîte, de manière détournée bien sûr. Allez Akris, fais preuve de tact ! Mène l’enquête telle une détective !

"Tu as parlé d’une boîte… Qu’est-ce que c’est au juste ?"

Impressionnant. Note à moi-même : si jamais je reviens chez moi, ne pas m’engager dans la police criminelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Victimes de la destruction [Akris]   Mar 13 Sep 2016 - 15:07
Rosetta
avatar
Mega Man
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Argent (JSS): 350
Inventaire:
Rosetta se mettait déjà à courir en prenant de l'avance et interpellait Akris à coup de "Par là !" ou encore "Par ici !". Tandis que la jeune femme la suivait dans son pistage, elle lui posa quelques questions auxquelles la fillette répondit.

"Mon grand frère il s'appelle Philae. En fait on est né presque au même moment, c'est juste que sa puce a été initialisée juste avant moi. Mais il sait aussi plus de choses que moi, il peut accéder à des données auxquelles j'ai pas le droit d'accéder. C'est parce qu'il est plus 'grand' pour juger de ça, c'est ce qu'on m'a dit. Moi ça m'est égal, et puis toutes ces formules et ces hypothèses ça me fait chauffer la tête, alors je laisse tout ça pour lui."

Son acolyte humaine passa au sujet de la boîte. Très bonne question ça, de quoi il s'agissait ?

"J'ignore ce qu'il se trouve dans cette boîte, peut-être que Phiphi le sait lui. Tout ce que je peux dire, c'est qu'elle émettait une signature radioactive bien propre et que je n'ai pas réussi à l'ouvrir malgré ma force calibrée à 100%."

Elle saisit une roche par terre de la taille de sa main et la brisa comme si c'était un vulgaire morceau de gâteau qui partait en miette.

"C'est pas faute d'avoir essayé pourtant..."

A mesure qu'elles s'approchaient, les traces et signaux semblaient plus frais, elles pouvait d'ailleurs apercevoir de mieux en mieux les empreintes du pirate de l'espace. Pourtant le soleil baissait de plus en plus, ils devaient se dépêcher avant qu'il soit trop tard. La fille Robot s'arrêta, semblant hésitante, elle observait le joli corps humain de son accompagnatrice, elle savait aussi qu'elle n'était pas 100% organique.

"Akris, tes jambes..."

Elle s'approcha un peu plus d'elle et sa voix fut plus discrète, comme si elle voulait parler plus intimement à Akris.

"Je crois... je crois que je peux faire en sorte que tu sois deux fois plus agile. Et moi peut-être... je pense pouvoir réduire mon poids tout autant. Si on pouvait aller plus vite ce serait super, pour aller sauver grand frère."

Puis elle détourna son regard et se mit dos à Akris.

"Sauf que..."

Elle resta silencieuse un moment, la tête penchée vers le bas et les mains jointes contre sa poitrine, comme gênée.

"Sauf que je n'ai pas le droit, en tant que machine. Une autorisation humaine est nécessaire. Cela impliquerait également de modifier l'intégrité de mon paramétrage."

Enfin elle refit demi-tour et plongea son regard dans ces yeux clairs et qui semblaient bienfaiteur.

"Mais cela m'est égal, j'ai encore plus peur de ce qui pourrait se passer si je ne retrouvais pas grand frère. S'il n'est plus à mes côtés je n'aurai plus de raison d'exister, si je n'ai plus de raison d'exister alors je devrai me mettre en veille critique. C'est un peu comme tomber dans le coma pour les humains. Je ne me réactiverai plus jamais. C'est pourquoi... c'est pourquoi je préfère encore courir le risque et continuer à explorer ce monde. S'il te plait Akris. J'ai peur... j'ai peur de ne plus servir à rien."

Puis pour elle-même, baissant la tête.

"Et je ne suis pas comme ces méchants de Déviants qui sont prêt à se révolter si on les menace d'être désactivés. Moi... j'ai été bien conçue. Je crois... peut-être... et si je perdais aussi le contrôle ? Je ne veux pas. Non cela n'arrivera pas."

Elle plongea de nouveau son regard dans celui d'Akris, l'air neutre. A elle de voir si elle acceptait consciemment de suivre une procédure menant à altérer l'intégrité de Rosetta, mais qui pourrait leur permettre d'aller beaucoup plus vite. Un choix certainement difficile.


~Avatar dessiné par Vilana. (merci ♥️)
image d'origine:
 



Rosetta=#ff3399
Philae=grey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Victimes de la destruction [Akris]   
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Victimes de la destruction [Akris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

Design et codage du forum réalisés par Sylver Ephrallion