Tweets by RP_SSH
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [Combat n°7] Yami VS Mister Borg

MessageSujet: Re: [Combat n°7] Yami VS Mister Borg   Mar 6 Sep 2016 - 11:51
Mister Borg
avatar
Multiverse
Messages RP : 116

Feuille de personnage
Argent (JSS): 700
Inventaire:
<< Nani? Mister Arnold! >>

Je retirais ma main fumante et replaçais ma cravate, abandonnant ma position de combat. Je jettais un regard à ce portail complètement détruit et j'esquissais un sourire, ainsi voilà une preuve indéniable que Mister Arnold est sans doute une personne ayant la plus grand force brute qui m'ait été donné de voir.

Tout était devenu calme, Mister Directeur - que nous apercevons enfin - semble être dans une discussion des plus importante avec cet invité, ils se connaissent bien. Ditto Maxwell, is it? I shall remember thy name. L'inimitable? Pour une personne dont son style se base sur celui des autres c'est... Oh well.

Pour nous détruire, voilà ce qui est plus inquiétant. Je secouais la tête je bourrais calmement ma pipe alors que c'était un chaos sans antécédent pour cet endroit, j'allumais et je profitais de quelques bouffées de tabac. Me parlant à moi même.

<< Le Time Reset, hm. >>

le Directeur vint demander mon aide. J'hochais la tête doucement puis je tendais la main.

<< Don't worry, I have the solution right here >>

J'ouvrais la porte de la pocket Dimension, en m'inclinant.

<< Gentlemen, please feel free to enter. >>

Ils rentraient, et moi je me retournais vers ce fameux Maxwell.

<< Mister Maxwell, je penses que nous nous recroiserons très bientôt. For the meantime, I bid you farewell. >>

Je rentrais à mon tour, fermant la porte, mordant dans l'embout de ma pipe, je tournais mon attention vers le Directeur et Arnold. J'avais pensé à mettre quelques siège dans la pocket dimension, je ne pensais pas en faire usage pendant ce combat.

<< Dès que vous sentez que l'occasion sera bonne pour ressortir, demandez le moi. >>

Je refermais la porte derrière nous.


<< Le Dandiest des Dandy doit toujours admettre ses faiblesses, et un vrai Dandy ne gagne que quand il doit gagner : et je ne perds jamais, je choisis de ne pas gagner! >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Combat n°7] Yami VS Mister Borg   Jeu 8 Sep 2016 - 18:17
Maître des Trophées
[MJ]-Sylver
avatar
Super Smash Bros
Messages RP : 86
Cet homme avait vraiment un flegme à toute épreuve. L'homme moustachu ne se laissait surprendre à aucun moment. C'est ainsi qu'il accéda à la requête du directeur. L'homme au masque entra en premier, mais avant de franchir complètement la porte, il se retourna légèrement et exprima une dernière chose à sa vieille rencontre :

"Maxwell, je sais très bien ce que tu comptes faire juste après, et tu sais très bien ce que je ferai moi à mon tour. Ce n'est que partie remise, mais compte sur moi pour te barrer la route. Que ce soit moi ou bien ceux que tu appelles des pions. Il y a assez de personnes en ce monde qui aimeraient pouvoir se mesurer à toi. C'est en partie pour cela que le Colisée existe, pour former de grands combattants qui viendront supprimer les tricheurs comme toi, les anomalies dans ton genre. Comme ce fut le cas il y a longtemps avec Tabbou. Il existe toujours un remède aux parasites. Quoi qu'il en soit, je te dis à bientôt... peut-être."

Le Directeur fit un revers de cape et franchit alors la salle qu'avait ouverte Mr Borg. Arnold le suivit et n'eut même pas besoin de se courber malgré sa taille car la dimension semblait s'adapter. Le Dandy entra enfin à son tour, lançant un au revoir à l'imitateur. Lorsqu'il ferma la porte, ils se trouvaient dans un pièce particulièrement blanche, mais pas au point d'en perdre la tête au premier coup d’œil.

Le directeur s'assit sur une des chaises, se courba en avant, les coudes sur les genoux et une main soutenant le menton, l'air pensif. Arnold lui ne voulut pas s'asseoir, à vrai dire il était comme ça, pas besoin de confort pour lui, il était bien debout. Il se contentait d'observer la salle et les objets qui s'y trouvaient, des fois il lançait un regard sans expression derrière ses lunettes noire, tantôt envers Mr Borg, tantôt envers son supérieur, sans dire un mot.

Enfin l'homme au masque se redressa après avoir interrompu sa réflexion, puis il tourna son regard vers celui qui les avait hébergé.

"Mister Borg, je suis navré que nous nous rencontrions dans de telles circonstances, mais sachez que je suis enchanté de vous rencontrer. Magnum m'a fait quelques éloges à votre sujet et en effet je dois vous remercier. Vous êtes un homme adapté à ce genre de situations, cela se voit. Ne craignez rien pour votre technique dimensionnelle, Ditto Maxwell n'est de toute façon pas capable de copier une technique sur l'instant quand il utilise déjà une copie d'autre chose. Nous dirons que c'est une faible consolation, mais au moins un point faible notable..."

Puis il ôta une manche et observa une montre très spéciale autour de son poignet droit. Une montre si spéciale qu'elle ne ressemblait plus à ce qui existait d'ordinaire au niveau de son cadran. Quelqu'un de normal qui regarderait n'y verrait que des enchevêtrements de chiffres et de variables en deux dimensions, se superposant, se chevauchant, mais il s'avérait que pour le porteur elle affichait plutôt un relief en profondeur avec des formules encore plus complexe.

Il se mit à rebondir sur une remarque du Dandy faite un peu plus tôt, toujours penché sur son instrument.

"La bonne occasion n'est-ce pas ? C'est dur à dire..."

Il leva ses yeux vers L'agent de sécurité.

"Arnold il me faut un sablier."

"Très bien. Combien de cycles Monsieur ?"

"Un sablier à cinq cycles devrait faire l'affaire."

L'homme imposant fouilla dans une poche et en sorti une boîte de métal qui faisait la taille de sa main, et déjà sa main était assez grande, alors imaginez un peu. Il la tendit au responsable du Colisée qui dû la prendre quant à lui avec deux mains. Au sommet de la boîte se trouvait un cadrant horaire qui formait un creux circulaire au sommet. Le cadrant ne comportait non pas trois aiguilles, mais plutôt cinq. Il tourna chacune d'elle de façon si simple, qu'on aurait dit qu'il avait fait ça tous les jours. Puis il y eu un clic et la boite s'ouvrit. Il leva le couvercle et là se tenait plusieurs sabliers de tailles différentes. Il prit l'un des plus petit puis referma la boîte et la confia de nouveau à son collègue.

"Nous disions donc, la bonne occasion..."

Il tourna le sablier une fois, ce fut suffisant. Dix secondes plus tard, tout le sable était déjà descendu. Par contre ce qui avait changé, c'est que le Directeur avait la cape en partie en lambeaux et un morceau du masque au niveau de sa bouche qui n'était plus là, et une fissure qui s'étendait de la partie manquante vers le sommet du crane.

"Oups..."

"Vous n'en n'êtes pas sortie indemne visiblement."

"En effet, le 1er cycle était trop tôt, mais encore je n'ai pas eu tant de malchance, c'est plutôt quand Mister Borg a ouvert en premier qu'il a tout pris sur lui."

Il se tourna vers le concerné.

"Bien sûr je parle d'une autre ligne temporelle, mais comme toujours vous avez tenu le coup, c'était formidable. Vous aviez eu le réflexe de refermer aussitôt, peut-être l'aviez vous senti. Même si au final une petite partie de l'énergie est passée à travers. Mais qu'importe, ceci ne s'est jamais passé réellement, du moins pour vous. Quant à savoir quand ce sera la bonne occasion, je dirais..."

Il jeta un autre regard à sa montre puis dit :

"Encore cinq minutes."

Puis les cinq minutes passèrent...

"Voila nous pouvons y aller. Cependant je vous préviens, ce n'est pas beau à voir. Même s'il n'y a plus grand chose à voir au final."

Il savait que quand ils sortiraient, un spectacle de désolation sans nom s'offrirait à leurs yeux. Ils sortirent alors, et là le frisson.

L'arène n'était plus, les gradins ne ressemblaient plus à des gradins, le Colisée n'avait plus aucune allure de Colisée, seul un cratère se trouvait là, et à une centaine de mètre de diamètre les premier débris commençaient à se chevaucher. Le Colisée n'était plus, le vent soufflait et un silence de mort régnait. Le paysage du cratère était jonché de silhouettes au sol. Autant de personnes neutralisée et réduite à l'état de simple effigie statique. Certains étaient surement enfouie sous les tonnes et les tonnes de décombres. Même Arnold, avec toute sa vie, n'aurait jamais pu tout remettre en ordre même avec sa force herculéenne.

"C'est épouvantable."

"Oui c'est le mot. Quand quelqu'un utilise le pouvoir de quelqu'un d'autre sans en peser les responsabilités."

"Cette zone non loin du centre d'impact qui est encore debout, serait-ce... ?"

Un peu plus loin, enseveli par la poussière se trouvait une petite salle au milieu de tout ce vide. Elle n'avait pas du tout était détruite.

"C'est l'accès pour cette zone en question oui. C'est là qu'est allé Maxwell. Quand il disait qu'il pouvait déjà obtenir une chose sans mon concours. C'était l'accès à ce lieu. Je m'y attendais."

"Et ne serait-il pas mieux de le rattraper ?"

"Inutile, et puis je ne veux pas savoir ce qu'il se passe là-bas,  à l'intérieur. Moins j'en sais, mieux je me porte."

Il frissonna.

"Par contre, je compte bien me préparer et peut-être chercher du renfort dans ce monde."

"Avec un Colisée en si piteux états ? Holalala... et dire que cette pauvre Linda s'est surement faites écraser aussi... je ne préfère pas y penser."

"Arnold, qui a dit qu'on allait laisser le Colisée dans cet état ?"

"Oh ! Oui j'oubliais."


Le directeur se concentra pendant plusieurs secondes puis claqua des doigts. Un immense cercle lumineux d'1 km de diamètre se forma sous leur pied, le cadran de l'horloge apparu et enfin.

Reverso !

Les gigantesques aiguilles tournèrent dans le sens contraire.

C'est alors que le film qui avait eu lieu suite à la grande explosion se rejoua en sens inverse. Les briques, les tiges en ferrailles, les corps inanimés, tout se mit à flotter dans l'air et revenir à leur position initiale. Les gradins se reformèrent et les spectateurs se retrouvaient à leur place. Bien sûr, aucune trace de Maxwell. Pourtant tout était revenu dans l'ordre. Yami se trouvait non loin de là, toujours inanimé.

Après ce grand exploit, le directeur perdit l'équilibre et s'effondra, plongeant une main sur le crane, toutefois Arnold le soutint à temps.

"Je... crois que... hmmm... j'ai fais mon sport... de la journée. Mais il me reste une dernière chose à faire."

Dit-il en prenant appuie sur son employé pour se relever.

"N'en faites pas trop non plus."

"C'est en partie ma faute si Maxwell est revenu, et j'aimerai rétablir l'ordre des choses. Je ne pense pas qu'il soit bon que les gens oublient son visage, ils doivent s'en souvenir, c'est pourquoi je ne modifierai rien à ce niveau. Cependant, il me semble normal de devoir remercier Mister Borg, et selon moi, rien de mieux que le titre de champion."

"Mais Monsieur..."

"Il a tenu tête à Maxwell, je pense que c'est strictement suffisant. N'est-ce pas Mister Borg ?"

"Mais que dira son adversaire ?"

"Yami... oui je le connais un peu. Il n'acceptera sûrement pas une telle raison. Mais soit, s'il faut vraiment que cela se règle par un combat, je pense avoir ma petite idée."

"Je ne demande qu'à voir."

Puis il se tourna vers le Dandy et pour une fois, grâce à son masque en partie brisé, on pouvait apercevoir l'extrait d'un sourire à l'air complice.

"Mister Borg, puis-je vous emprunter la chaussure que vous veniez de lancer plus tôt ?"

Et ce fut l'ultime requête du Directeur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-smash-heroes.forumactif.org
MessageSujet: Re: [Combat n°7] Yami VS Mister Borg   Dim 2 Oct 2016 - 21:24
Mister Borg
avatar
Multiverse
Messages RP : 116

Feuille de personnage
Argent (JSS): 700
Inventaire:
Such enigmatic but incredible powers.

Je fumais ma pipe tranquillement pendant qu'Arnold et le Directeur discutaient de ce qui se passait. Il semble que le directeur puisse faire des allers et venues dans le temps, et pouvoir observer les événements qui me sont à moi inconnu. Il semble que dans sa timeline il ait accusé d'une déflagration d'énergie suite à l'ouverture de la porte, mais que j'avais bien accusé le coup

<< Ne vous en faites par pour moi, je suis entrainé pour ce genre de situation, et je ne m'en fais pas pour ma pocket dimension... Il me semble que votre connaissance copie les techniques, mais il faut savoir les utiliser avec sa tête... >>

La porte, l'heure est bonne, disait le Directeur.

Quel effroyable spectacle, je replaçais ma cravate en avisant les ruines. Un air de déjà vu... L'odeur des cendres, de la mort.

<< Un rire maléfique, le son de la fin, le silence >>

Voilà un Haiku inspiré... hm... je me tournais vers le Directeur et Mister Arnold, une discussion... Quel être plein d'empathie cet Arnold. Cette petite discussion me fait sourire, puis je range ma pipe. Observant le Directeur qui me demande ma chaussure.

Chaussure que je lui tends.

Quel étrange tournoi... Gagner le titre de champion sans véritablement gagner de match. Mais les choses sont ainsi faites, et le monde a sa raison que l'homme ignore... Surement.


<< Le Dandiest des Dandy doit toujours admettre ses faiblesses, et un vrai Dandy ne gagne que quand il doit gagner : et je ne perds jamais, je choisis de ne pas gagner! >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Combat n°7] Yami VS Mister Borg   Jeu 10 Nov 2016 - 11:05
Maître des Trophées
[MJ]-Sylver
avatar
Super Smash Bros
Messages RP : 86
"Merci Mister Borg"

Il s'empara de la chaussure et l'observa avec un sourire en coin, comme un idée qui lui trottait derrière la tête.


...



Deux heures plus tard, dans le bureau du Directeur.

- Alors là monsieur, j'avoue avoir été bluffé !

- N'est-ce pas ?

- Voir un combat de finale de grand tournoi se terminer par un lancé de chaussure, oui c'est du jamais vu.

- A présent, Yami fera davantage attention et prendra au sérieux même une chaussure, tout ce qu'il y a de plus insignifiant et qui peut même faire chuter le plus grand des empereurs.

- J'essaie de me mettre à sa place, ça doit être dur à accepter.

- Certainement.

- Mais quelque chose m'échappe. D'accord vous avez remis en marche le combat là où il s'était arrêté plus tôt, mais est-ce que cela voulait dire, que le lancé de chaussure d'origine était censé lui aussi faire tomber Yami ? N'avez-vous pas par hasard influencé l'objet de quelques manières ?

- Qui sait ? Même si c'était le cas, au final, la leçon qu'on a à retenir, c'est qu'il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir d'un Dandy, même s'il s'agit de sa chaussure.

Tout les deux se mirent à rire.

- Mais j'y pense, un Lakitu n'était pas censé rattraper Yami pour le remettre sur le vaisseau ?

- Ah ça, oui sûrement, allez savoir pourquoi il n'est pas apparu.

Le directeur se racla la gorge et tourna la tête ailleurs. Magnum parut incrédule et plissa les yeux. Un Lakitu de sauvetage ne disparaissait pas comme ça d'un coup, mais bon bref. Le directeur avait de toute façon déjà son idée en tête, alors il valait mieux laisser faire.

- Donc tout le monde est au courant pour Ditto Maxwell ?

- A présent oui, plus ou moins. Certains vont sûrement ne pas y croire vu tout le foutoir spatio-temporel auquel ils ont eu droit partiellement. Certains oublieront aussi en reprenant le train-train quotidien, mais tant pis.

- Qu'allons-nous faire ?

- Une réunion. Je veux organiser une réunion de crise. Nous devons impérativement nous tenir prêt au cas où Maxwell revienne. Là où il s'est introduit, c'est aussi là où se trouvait Tabbou il y a longtemps.

- Alors si jamais il revient c'est pour...

- ... réitérer les exploits de Tabbou, mais en pire. J'en ai bien peur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-smash-heroes.forumactif.org
MessageSujet: Re: [Combat n°7] Yami VS Mister Borg   
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

[Combat n°7] Yami VS Mister Borg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

+

Design et codage du forum réalisés par Sylver Ephrallion