Tweets by RP_SSH
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [Libre] Quand les faibles deviennent forts

MessageSujet: [Libre] Quand les faibles deviennent forts   Mer 22 Juin 2016 - 20:54
Yst Decendia
avatar
Fire Emblem
Messages RP : 324

Feuille de personnage
Argent (JSS): 150
Inventaire:
Cela faisait longtemps que je vivais un peu au ralenti, j'avais donc décidé de voyager un peu. L'un des seuls endroits du Cross-Univers que je n'avais pas encore réellement parcouru était la forêt. Un véritable sanctuaire de tranquillité, je me devais d'y aller.

Le voyage ne prit pas bien longtemps du fait que la forêt étant relativement proche du Colisée. Une fois sur place, je ne pu qu'affirmer les dire concernant la tranquillité des lieux. C'était tellement reposant... Alors que je me baladais hasardeusement à travers le sanctuaire sylvestre, j'entendis comme un portail s'ouvrir non-loin. Un nouvel arrivant dans le Cross-Univers. Souhaitons lui la bienvenue comme il se doit, croiser une nouvelle tête de temps à autre ne fait pas de mal...



________________________________



Traversant une clairière et arrivant à côté d'un arbre, je glissa à couvert derrière ce dernier. Merde ! Qui aurait pu prévoir que ce serait des Ombres qui sortiraient du portail ? De plus, elles continues d'affluer, y en a déjà un sacré régiment. Pas le choix... Je dois fuir, je dois... Fuir... Je n'ai jamais fais que ça face au problème trop gros pour être surmonté... Nous fuyons avec Rosario dès que nous tombions sur des Ombres... Nous fuyons devant les bandits sous prétexte qu'il nous ralentirait... Nous fuyons les gens, car nous n'avions pas le temps de nous préoccuper de leur problème... Et plus personnellement... Je fuis devant les femmes... Je n'ai jamais fais autre chose que fuir... Fuir toujours fuir...

Ça doit changer... Ça va changer ! Pas question d'aller chercher du renfort... Pas question d'utiliser un quelconque prétexte pour partir... J'étais peut-être faible avant, mais à présent... Je jette un coup d'œil à mon bras d'argent. J'ai été faible et le serais toujours un peu, mais les faibles ne le sont-ils pas dans le but de devenir plus fort ? Hors question de fuir désormais, chaque problème sera mon combat.

Je me redresse, je sens les Ombres approcher, elles seront bientôt à portée. J'attrape alors mon arc, le Vent de Naga. Naga... Puisses-tu me donner la force de ne plus être faible... Je me décale et fait face à la clairière presque totalement remplie d'Ombres. Chacune d'elles tournent leurs yeux noirs luisant d'un éclate pourpre malsain et meurtrier dans ma direction. Une seconde à peine et les voilà qui me charge. Aujourd'hui, je deviens plus fort que jamais. Je bande mon arc en chargeant les monstres.

Mes dix flèches fusent les unes après les autres, lorsque la dernière est tirée et que je suis pratiquement au corps-à-corps, je jette mon arc en arrière en dégainant Lame Filante. Sans hésitation, je bondis vers la première Ombre qui se présente à moi en hurlant :

"POUR YLISSE !!!"

Ma lame s'abat violemment sur le monstre, la brume sombre qui l'abritait s'évapore tandis que le corps est presque coupé en deux partie distinct. Alors que les autres Ombres m'encercle, je m'élance vers un autre monstre tout en poussant un hurlement guerrier et en fracassant mon poing argenté sur le visage d'un autre. Je vaincrais aujourd'hui ! Et je ne serais pas vaincu ! J'étais faible aujourd'hui ! Et je ne le serais plus !


« Chaque lumières, provoquent irrémédiablement l'apparition de ténèbres. Par conséquent, afin de vaincre les ténèbres,il faut savoir faire de l'ombre soi-même. Peu importe notre part de lumière. »
Je dis : cc00ff
Je pense : cc0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Libre] Quand les faibles deviennent forts   Ven 24 Juin 2016 - 4:35
Darkshoots
avatar
Multiverse
Messages RP : 45

Feuille de personnage
Argent (JSS): 200
Inventaire:
Darkshoots a peine arriver dans ce nouveau monde se promenait dans cette forêt. Il avait l'habitude étant donner que son village natal était entourer d'une épaisse forêt très dangereuse... enfin, pas pour les darcians. puis, cet endroit ne semblait pas habité le mal et semblait calme. cela changeait beaucoup de ses jours habituel.

Après quoi... 5 minutes ? une demie-heure ? Darkshoots entendit un cris. et ensuite des bruit de combats. Autant parce que son sang bouillait de désir de combattre, autant pour aider les personne en difficulté, le jeune guerrier fonçait l'arme à la main. suivant le son de la baston avec les yeux bien couvert par son bandeau.

Apres une petite course, Darkshoots perçu le combat. il y avait une personne semblait se battre contre une horde de créature sans vie. Sans attendre, le darcian fonce dans le tas tranche trois ombres en deux d'un puissant coup d'épée horizontale. il donne ensuite un coup de poing un autre qui défonce le visage de ce dernier. il est maintenant au coter de ce guerrier qui affronter ces créatures mortes-vivantes. ses sens permettent a Darkshoots de voir que c'est un hurdos, pas d'oreille pointu, pas de petite taille. donc c'est pas un nain ou un elfe. pas de magie particulièrement, donc pas un ellos. Par élimination, il reste humain. Enfin il y a darcian mais il aurait été plus violent et aurait sentie une haleine de sang. Notre jeune guerrier dit en plein milieu de l'action.

"Besoin d'un coup de main ? blague a part. tu peux me dire qu'est que ses créature. sois doit être un genre de mort-vivant, parce que je n'entends pas leurs respiration."

sur ses mots, il embroche deux ombres avec son épée ce qui finit par les couper en deux.

"Enfin, j’espère que c'est des morts-vivants parce que je m'en voudrait pour le restant de mes jours si c'était pas des créatures maléfiques. "

une autre ombre partait prendre Darkshoots par surprise, mais étant "aveugle", il avait perçu l'attaque bien avant et l’assomme avec un un coup de poing quand le visage de se dernier était au niveau de son épaule.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Libre] Quand les faibles deviennent forts   Dim 26 Juin 2016 - 14:26
Gurvan Esper
avatar
Multiverse
Messages RP : 18

Feuille de personnage
Argent (JSS): 500
Inventaire:
8H10.
L'heure affiché sur mon Smartphone que je venais de consulter à l'instant. Aucun nouveaux e mails et messages reçus par contre … Pas même une seul pub ou un spam … L'ennui règne.

Plus d'un mois au moins que j'étais maintenant arrivé et bloqué dans ce curieux monde. Le temps ici se découlait d'une façon différente bien plus longue qu'à Los Santos en plus. Heureusement que j'avais appris dernièrement que la gestion de mes propriétés et de mes véhicules se gérait de la même façon qu'ici, à condition bien sûr d'avoir la monnaie correspondante et une idée de l'emplacement.

Très vite alors, j'ai pu retrouver mon garage de Sandy Shores et ses véhicules associées (Mon préféré, je dirais en toute honnêté bien qu'il n'y avait plus besoin de l'appeler de cette manière maintenant puisqu'on n'était plus à Sandy-Shores)


Spoil:
 

Et pour donc passer le temps en cette nouvelle matinée, je traînais alors dans ma planque ou du moins mon garage 6 places bien planqué dans le désert

Rah … Quel bonheur d'avoir enfin pu retrouver une partie de ses véhicules préférés, les meilleurs choisit que je gardais exprès pour certaines missions oui, ainsi qu'un bâtiment sûr du coup et une bonne part de nostalgie.

Alors que j'avais finis de mettre un peu d'ordre sur mon établi et consulter l'ordinateur portable du garage sans connexion internet malheureusement, je marcha ensuite vers la rangée de véhicules au fond terminé par l'imposant «Vapid Guardian» auquel nous avons déjà eu affaire, pour m'arrêter alors et chevaucher finalement ma Sanchez, ma moto tout terrain de prédilection qui vaut une bouchée de pain comparé au reste.

La kickant et faisant entendre son très beau moteur deux temps dans la pièce, je passa alors la première et m'élança en douceur pour sortir alors, la porte de garage se refermant automatiquement derrière moi.



*********



Casque cross sur la tête et main à fond sur l'accélérateur, je roula alors plein sud sans me soucier plus que ça de regarder la carte, improvisant sur ma destination et sur quoi je pouvais bien tomber à la suite.  Quand au bout d'une heure plus tard, j'arrivai alors à l'orée d'une forêt avec de l'inconnu et pas mal de végétations.  

Voyant cela comme un bon moyen pour me défouler et m’entraîner, je remis alors les gaz et m'enfonça alors dans cet espace vert, roulant à fond esquivant les arbres et faisant envoler les oiseaux sur mon passage et non, je ne parlerai pas en plus de la pollution que ma Sanchez faisait dans l'immédiat ...

Après un parcours d’obstacle improvisé et je ne sais combien d'arbres et d'accidents évités, je déboucha alors finalement sur une carrière … Mais pas tout aussi vide et calme que ça.

Un terrain de bataille, je dirai en remarquant ce que je voyais actuellement. Deux hommes combattant avec des épées (Des épéistes donc) étaient alors en prise avec des créatures pour le moins … Non amical. Très grande, humanoïde, armée d' haches et d'épées, moche et sans doute mortes. Rah … Jamais vu à Los Santos mais je l'aurai bien voulu, cela aurait apporté au moins du fun.

Décidant alors de me défendre et d'aider ses deux personnes que je ne connaissais pas, je sortit ainsi mon pistolet de précision de mon inventaire, une de mes armes préférées que je mettrai largement dans mon top personnel si j'en devais en faire un, tellement jouissif la sensation que ce pistolet uni coup procurait …

Le long canon pointé sur une de ses espèces de créature mauve et mon doigt sur la gâchette, je visai alors calme et détendu avant de tirer, délivrant une détonation tellement forte qu'elle fit réveiller tous le monde suivit d'un bruit horrible de corps. Le gros calibre de ma balle venait alors de ce loger dans le crâne d'un de ces espèces de ... zombie qui voulait attaquer l'homme à l'épée lâchement dans son dos en plein angle mort mais par bonheur, les 50 mètres de distances qui me séparaient du champs de bataille fut très vite compensé par mon arme à feu ancienne mais tellement efficace ...

Rechargeant alors à découvert pour ouvrir l'instrument, enlever la balle et en remettre ainsi une neuf, je vis tous le monde me regarder … Vivant comme mort-vivant qui désirait me prendre à partie maintenant.




Question: Mais comment fonctionne le pistolet de précision en fait ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Libre] Quand les faibles deviennent forts   Jeu 30 Juin 2016 - 0:01
Yst Decendia
avatar
Fire Emblem
Messages RP : 324

Feuille de personnage
Argent (JSS): 150
Inventaire:
"RETOURNER D’OÙ VOUS VENEZ !!! ENGEANCE DE GRIMA !!!"

Je taillade sans réfléchir, les Ombres tombent les unes après les autres, tantôt sous le fil de ma lame, tantôt sur la force écrasante de mon poing en argent. Je suis encerclé, elles sont largement plus nombreuse que moi mais je ne renoncerais pas. Malgré la fatigue qui s'accumule petit à petit, je continu de batailler avec acharnement.

Après quelques secondes de combat, un bref répit s'impose. Je tente de reprendre mon souffle alors que les créatures de Grima reforment leur étau autour de moi. Je serre les dents et resserre mon emprise sur la garde de mon arme. Elles sont encore nombreuse et ne vont pas tarder à reprendre l'assaut, alors autant prendre les devants.

D'un mouvement fluide, j'attrape mon Tome Blanc et, sans hésité, j'use des charges que dispose mon tome afin d'expédier trois boules lumineuse vers les rangs adverses. Les Ombres ne cherchent même pas à esquiver et malgré les pertes qu'elles subissent s'élancent vers moi. Alors que j'allais à mon tour charger l'ennemi, une énorme détonation retentit dans les alentours. Qu'est-ce que c'est ? Malgré leurs instinct meurtrier, les créatures obscures s'arrêtent également pour tourner leur regard vers la source du bruit.

Je fais de même mais la masse m'empêche de voir le responsable. Cependant, et bien que ce ne soit pas dans mes habitudes, je profite de ce moment d'inattention pour abattre une nouvelle Ombre. Les hostilités reprennent peu à peu avec une certaine rapidité, je ne peux cependant pas m'empêcher d'espérer que ce "Coup de feu", si c'est bien ainsi qu'est nommé cette détonation dans d'autre monde, soit issu d'un individu avec des intentions amicale à mon égard, cela dit, malgré le fait que je me sois interdit de fuir le combat en prétextant aller chercher du renfort, je ne dirais pas non si les dits renforts viennent d'eux-même.


« Chaque lumières, provoquent irrémédiablement l'apparition de ténèbres. Par conséquent, afin de vaincre les ténèbres,il faut savoir faire de l'ombre soi-même. Peu importe notre part de lumière. »
Je dis : cc00ff
Je pense : cc0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Libre] Quand les faibles deviennent forts   Mar 19 Juil 2016 - 15:06
Gurvan Esper
avatar
Multiverse
Messages RP : 18

Feuille de personnage
Argent (JSS): 500
Inventaire:
L'affrontement était ainsi lancé.

Curieux, j'avais l'impression que cela en était presque normal et je m'imposais de moi-même des règles à ne pas transgresser dans ce combat. En même temps, des match à morts que j'avais pu faire anciennement à Los Santos contre d'autres joueurs, je ne les comptaient plus ...

A la différence qu'ici mes adversaires n'avait en rien l'air d'humains normalement constitués et que je ne possédais aucune limite de temps et de score. Le dernier debout gagnera, je suppose donc.

Mais je m'étais limité quand même de ne pas utiliser de véhicules ou une autre arme à feu que mon pistolet de précision durant ce combat, à la seule exception d'une arme de corps à corps si un de ces zombies arriverait malgré tout à m'atteindre. Ainsi cela rajoutait du piment et de la difficulté dans cet affrontement.

Mon seul remède contre l'ennui de ma journée, oui.


Comme à mon habitude, de gestes que j'avais tant fait par le passé, je pressa alors la détente, la même détonation forte et sourde se fit entendre, pour en descendre un autre touché en pleine tête, s'ensuit alors roulade sur mon côté gauche et recharge obligatoire de mon arme avant de re-viser et de re-tirer cette fois-ci sur une de ses créatures qui était tout proche de l'épéiste.
Et BAM ! Un de ces monstres horribles descendu en plus. J'avais beaucoup aider cet inconnu à l'épée sur ce coup-ci, je devais dire.

Le soucis étant que j'avais complètement ignoré ma garde et que dans l'immédiat, j'avais aussi zappé qu'une de ces créatures c'était énormément rapproché de moi … Étant maintenant à quelques dizaines de centimètres, assez pour m'attaquer et que je prenne cher et pas assez pour que je recharge et que je lui mette la misère ...

Aïe. Néanmoins je resta parfaitement calme et stoïque et par réflexe et vu que je n'avais plus le temps de recharger, j’assenais alors la cross de mon arme de poing en plein sur sa tronche suffisant pour assommer un homme adulte en pleine forme en plus de lui casser le nez.

Mais là ... C'était peu efficace …

De l'aide serait vraiment la bienvenue car la créature moche leva maintenant son bras signe qu'elle s'apprêtait à m'attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Libre] Quand les faibles deviennent forts   Lun 8 Aoû 2016 - 16:14
Yst Decendia
avatar
Fire Emblem
Messages RP : 324

Feuille de personnage
Argent (JSS): 150
Inventaire:
Une nouvelle détonation se fit, s'ensuivit peu après le son lourd et sourd d'un corps tombant au sol. Tranchant deux-trois Ombres, un autre coup de feu abattu une créature. Cette dernière s'écroula sur moi, par réflexe, mon poing en argent vint lui fracasser le visage. C'est à cet instant, qu'entre deux monstre, je cru apercevoir les renforts qui était en bien mauvais posture. Une Ombre s'apprêtait à abattre son arme sur l'individu.

J'étais trop loin pour arriver à temps, même en usant de la puissance des runes de Lame Filante. L'unique solution qui s'offrait à moi était donc mon épée. Tranchant une énième créature, je saisie mon arme avec mon bras en argent, je concentre alors ma magie dans mon bras et projette mon épée vers la créature. Mon arme se planta parfaitement au milieu de son torse.

J'avais une sensation de lourdeur au niveau de l'épaule qui supportait mon bras artificiel. Malgré cela, je pris un peu d'élan et m'élança en direction de mon allié inconnu. Sur le chemin, quelques coups mirent des monstres au sol. Arrivant enfin au niveau de l'homme, je récupéra mon arme encore plantée sur le cadavre de l'Ombre avant de me retourner afin de faire face aux monstres restant.

"Merci pour votre aide. Terminons le travail rapidement voulez-vous ?"

Attendant sa réponse, j'avais attrapé mon Tome Noir afin d'en invoquer le chaîne obscure. Manipulé par mon bras en argent, l'ensemble de maillons sombres étaient devenu une arme meurtrière.


« Chaque lumières, provoquent irrémédiablement l'apparition de ténèbres. Par conséquent, afin de vaincre les ténèbres,il faut savoir faire de l'ombre soi-même. Peu importe notre part de lumière. »
Je dis : cc00ff
Je pense : cc0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Libre] Quand les faibles deviennent forts   Mer 28 Sep 2016 - 0:11
Gurvan Esper
avatar
Multiverse
Messages RP : 18

Feuille de personnage
Argent (JSS): 500
Inventaire:
Alors que j'aurai crû pour la première fois goûter à la joie d'un coup mortel et sûrement définitif depuis mon arrivée ici, ce fut ainsi au dernier moment que ce jeune homme combattant à l'épée me sauva contre toutes attentes, achevant cette créature maléfique d'un coup tranchant et précis dans son dos. Cette dernière s'écroula définitivement bien morte.

Parfois être entouré d'alliés s'avérait important … Voir vital tout simplement.

Bien sûr vu que je ne pouvais pas lui répondre directement, je ne pouvais que le remercier d'un bref hochement de tête avant de me re-concentrer sur la bataille pour voir ce qui nous restait à combattre.

Mais je décida de sortir aussi au passage de mon autre main valide mon portable afin de lui parler et lui répondre par l'écriture, tapotant alors le clavier virtuel d'un coup d'oeil tout en faisant l'affrontement à mort de l'autre.

Alors pour faire donc un rapide résumé de la situation : Mes munitions pour mon arme à feu étaient pleines -aucun soucis à me faire- , ma Sanchez était resté plus loin non visible -trop tard pour que je l'utilise maintenant- , mon partenaire avait maintenant sortit un curieux tome noir et une sorte de chaîne métallique manipulé par un pouvoir que je connaissais pas et du côté de nos ennemis sans cœur, on en avait bien fait la moitié.  

Tout va pour le mieux alors … Je pense bien qu'on sera rentré ce soir pour prendre une bière dans le meilleurs des cas, sous réserve éventuelle qu'aucune de ces choses nous prennent par surprise ou de manière critique comme tout à l'heure ...

Continuant donc à tirer avec mon flingue dans le but de les maintenir à bonne distance – faisant écrouler et disparaître dans un nuage de fumée noire quelques une en plus – j'avais enfin finit au passage de tapoter sur mon smartphone I-Fruit pour rédiger mon message qui lui était destiné et allant à l'essentiel concernant les politesses à échanger si jamais un jour, vous êtes amenez à combattre une menace inconnue épauler par un parfait inconnu qui plus est :



«Gurvan Esper»


A peine avais-je eu le temps de ranger mon portable dans ma poche qu'une autre de ces créatures maléfiques était déjà tout proche de nous, à quelques centimètres seulement dans notre dos et inévitablement dans  l'angle mort de mon partenaire épéiste … Inutile de préciser que ce zombie était   aussi à deux doigts de l'attaquer en abattant sa lourde épée corrosive sur lui.

Parfois être doté de la parole aurait été bien pratique rien que pour prévenir du danger … Mais tant pis.

Mon Marksman Pistol était maintenant relevé -pointant droit sur lui- puis parfaitement calme et détendu, je pressa alors la gâchette.

La détonation qui s'ensuit alors fut assourdissante et la balle mortelle passa alors à quelque centimètres seulement de ses cheveux, finissant heureusement sa course à ma seule cible voulue : Le crâne du zombie. Ce dernier s'écroula ensuite comme une masse, mort.

Oui, à voir comment cet homme allait réagir maintenant et surtout si dernier allait bien le prendre.
D'un geste parfaitement automatique, je rechargea aussi manuellement mon pistolet de précision me tenant alors prêt à la prochaine attaque d'où qu'elle viendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Libre] Quand les faibles deviennent forts   Lun 10 Oct 2016 - 23:03
Yst Decendia
avatar
Fire Emblem
Messages RP : 324

Feuille de personnage
Argent (JSS): 150
Inventaire:
J'étais prêt à réceptionner la moindre qui aurait le courage de se rapprocher de nous et surtout la chance de ne pas tomber sous les tirs de mon partenaire. Les rares élues se firent fauchée par la chaîne sombre balancé avec puissance par mon bras métallique. Si les attaques de mon compagnon ne faisait pas autant de bruit nous entendrions sûrement les craquements des os de nos ennemis.

Je n'avais cependant pas prévu que des Ombres seraient parvenues à nous contourner afin de m'attaquer dans le dos. Je ne savais rien de ce qu'il ce passait dans mon dos, mais lorsque, après une détonation, je sentis quelque chose frôler mes cheveux puis le bruit sourd d'un corps s'effondrant dans mon dos. Je lui en devais une deuxième.

Après un énième balayage avec la chaîne Noctra, je pris la chaîne dans la main droite avant de tendre mon bras en argent et me concentrer. Les fines gravures commencèrent à luire d'une lumière mauve mauvais. Aller... Sors... SORS !!! Mais rien... Juste un poids très lourd au niveau du bras gauche. Chier !

À présent, lever mon bras artificiel devait une véritable épreuve, mais nous avions bientôt terminé de nettoyer la clairière de ces engeances de Grima, alors je ferais un effort. Je repris la chaîne dans ma main métallique et repris mes coups visant à abattre les Ombres un peu trop entreprenante.

De son côté... Je dirais que mon compagnon d'arme semblait se débrouiller plutôt bien, je ne devrais pas à avoir à me préoccupé de lui.


« Chaque lumières, provoquent irrémédiablement l'apparition de ténèbres. Par conséquent, afin de vaincre les ténèbres,il faut savoir faire de l'ombre soi-même. Peu importe notre part de lumière. »
Je dis : cc00ff
Je pense : cc0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Libre] Quand les faibles deviennent forts   
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

[Libre] Quand les faibles deviennent forts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

Design et codage du forum réalisés par Sylver Ephrallion