Tweets by RP_SSH
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]

MessageSujet: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   Mar 12 Juil 2016 - 0:21
Rosetta
avatar
Mega Man
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Argent (JSS): 350
Inventaire:
Des vacances pour un être artificiel ? C'est un peu idiot. Un robot ressent-il la fatigue ? Bien sûr que non. Par contre quand il est question d'aller s'amuser, Rosetta était bien la première. Cette opportunité d'aller sur cette île paradisiaque et plus précisément au parc d'attraction n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde, et pour cause, elle avait accouru vers le lieu de rendez-vous, au bord du lac.

Là se tenait déjà un foule, et elle se trouvait à plusieurs mètres du guichet. A priori elle n'entrerait pas avant une bonne heure. C'était insupportable, elle détestait attendre, rien ne semblait bouger. Elle se mit à soupirer des centaines de fois pendant une dizaine de minutes. A 10 minutes pile d'attente - une précision sans faille pour une machine - elle commença à se plaindre.

"Mais-euh, j'en ai marre d'attendreuh... Y aura trop de monde et pis après on devra attendre encore plus longtemps pour aller faire du manège, c'est même pas drôôôle."

Elle se mit à bouder. C'était une des nombreuses réaction qui faisait le charme de la fillette, pourtant le pauvre Philae, son "grand-frère" avait appris à vivre avec. Il songea à une possibilité pour leur faire gagner du temps.

"Du calme princesse, je crois avoir une idée derrière la tête, tiens je t'envoie un message privé, tu me dis ce que t'en penses."

Un bref message radio passa de l'un à l'autre puis Rosetta se ressaisit, se mit à sourire de façon malicieuse.

"Ooooh ? D'accord ! Gnihihi !! Ahem..."


Devant elle se trouvait un homme assez grand, costaud mais pas plus. Rosetta se mit alors à pleurnicher, puis elle tira sur l'habit de l'homme en face d'elle dans la file d'attente. Il se retourna, surpris pas l'état de la fillette.

"Hé petite... qu'est-ce qu'il y a ?"

"Je... *snif* J'ai perdu ma maman *snif*... je crois qu'elle est déjà rentrée, et qu'elle croyait que j'étais déjà à l'intérieur. OUIIIIIN ! MAMAAAN !"


"Hé oh, du calme, c'est pas compliqué je vais t'accompagner. Viens."

Rosetta hocha la tête en faisant mine de sécher des larmes qui n'existaient pas. Elle remonta toute la file d'attente de cette façon, même si certains qui attendaient protestaient derrière eux, ils passaient quand même jusqu'à se retrouver au guichet. Don Pianta et son ton impassible leur adressa la parole.

"On fait la queue comme tout le monde."

"La mère de cette petite est à l'intérieur visiblement, vous pouvez au moins la laisser passer non ?"

"Hmm, d'accord, mais l'entrée reste payante. C'est 50 JSS même pour les enfants."

"Oui m'sieur ! ^O^"


Rosetta tendait déjà 50 JSS au pianta. Elle était passée instantanément des larmes à un grand sourire. L'homme qui l'avait accompagné n'en croyait pas ses mirettes. Quel cirque elle avait bien fait ! Don Pianta échangea la monnaie contre le bon d'entrée. Elle le prit dans sa main et fonça droit dans le cabanon après un bref "merci". En un instant on ne la voyait déjà plus. L'homme accompagnateur resta bouche bée, tandis que le petit être au guichet le dévisagea et se racla la gorge.

"Ahem !! Comme je le disais il faut faire la queue, comme tout le monde."

"Mais..."


Il était médusé.

"Monsieur ?"

Il se résigna et revint en arrière, lâchant avec amertume nombre de mots plutôt grossiers.

Rosetta et Philae étaient devant la machine à présent.

"YES !! Phiphi tu as été vraiment malin !"

"Hoho ! allons, allons, héhé ! Tu as été bonne comédienne surtout ! Mais c'est vrai que j'ai eu un éclair de génie ! Nous n'allons pas le cacher. Je dois même avouer que je suis plutôt fier de moi ! Hunhun !"

"En route !"


Le flash les transporta alors sur l'île. La pianta qui vint les accueillir mis un collier de fleur autour du cou de Rosetta, puis elle lui tendit un cocktail. Rosetta refusa. L'hôtesse insista, expliquant qu'il n'y avait pas d'alcool. Rosetta répliqua en expliquant qu'elle ne buvait pas tout simplement. La pianta eu un léger moment d'incompréhension, se demandant comment quelqu'un pouvait vivre sans rien boire, surtout par cette chaleur, mais sa réflexion fut écartée par une question de la fille robot.

"Où est le parc d'attraction ?"

"Il faut emprunter un bateau pour s'y rendre."

"C'est long ?"

"Un peu plus de cinq minutes je dirais."

"Pfff... y a pas plus rapide ?"

"Il y a plus rapide, bien plus rapide en effet. Cependant..."

"Cependant ?..."

"Pour cela il faut utiliser un canon et se faire propulser à grande vitesse, on y est en moins de 20 secondes. Mais pour une si petite fi..."

"Ouah ! ça à l'air marrant ! C'est par où ?"

"Euh par là bas, mais..."


Rosetta était déjà partie vers l'endroit indiqué où se trouvait un canon de couleur rouge bordeaux. La pianta n'en croyait pas ses yeux, elle commençait déjà à prier pour le repos de l'âme de la fillette. En cela elle bu alors d'un trait le cocktail qui n'avait pas été voulu, comme pour apaiser son anxiété. Il n'y avait certes pas d'alcool, mais le geste était bien là.

"Bonté divine..."

Les deux êtres de métal arrivèrent alors à destination. Rosetta sautillait de joie rien qu'à l'idée de savoir ce qui l'attendait. Elle s'installa à l'intérieur, prit Philae en forme de sphère dans ses bras. Elle appuya sur un mécanisme simple mais efficace. Une grande pression surgit alors. Il y eu une énergie monumentale qui s'exerça en même temps qu'une détonation très bruyante, au point qu'elle se fit entendre dans toute la place. Une énergie telle et suffisante pour expulser les 80 Kg de ferraille qui composait la machine pensante.

Rosetta volait ! Enfin pas tout à fait ! Mais la voila projetée comme un boulet de canon vers le parc Pinna ! En dessous elle voyait les bateaux qui se dirigeaient lentement vers destination. Des regards se levèrent vers elles, des grands yeux qui se demandaient ce que c'était. Était-ce un oiseau ? Non. Était-ce un OVNI ? Non ! C'était Rosetta... BITCHES !!

La fillette leur tira alors la langue. Elle allait beaucoup plus vite qu'eux et elle aurait assurément une place au manège.

Le vent sifflait fort dans ses oreilles. Elle ne ressentait aucun effet néfaste au niveau de son corps, n'ayant rien de biologique à gérer. Pas d’œil qui pleure, pas d'estomac retourné. Par contre comme l'avait prouvé un grand physicien, elle allait forcément devoir retomber au sol ! Et c'est là que c'était moins drôle.

A moins que ça le soit ?

En effet, la plage s'approchait de ses yeux, et là SHPLAF elle s'enfonça dans le sable qui venait d'amortir sa chute. Provoquant ainsi une trainée de plusieurs mètres sur la plage, comme un avion qui avait dû atterrir en urgence au sol. Elle avait fait sa propre version de l'atterrissage forcée.

Pendant un instant elle ne bougea pas. Puis enfin un bras se mit à frémir, puis l'autre, et enfin les jambes. Elle se redressa, se mit sur les genoux, de sable partout sur elle, l'air décoiffée. Elle se secoua la tête, puis après un moment :

"C'était super cool !! Allez on recommence !"

"Non... j'ai presque eu la gerbe quantique avec tes bêtises. J'avais les électrons sans dessus dessous."

"Rooh..."

"Plus tard, au retour. Regarde, y a un autre canon pour revenir sur la place, on aura qu'à l'emprunter pour revenir si ça t'amuse tant."

"Ah bin chouette ! Mais maintenant que tu m'as dis ça, bin euh moi j'ai trop hâte ! Mais bon d'abord on va profiter du coin !"


Elle se mit debout et s'épousseta, recoiffa ses cheveux synthétiques qui reprirent une forme parfaite. Quand elle fut devant l'entrée et qu'elle vit toutes les attractions qui s'y trouvaient, ses yeux se mirent à briller de milles feux.

"Ouaaaaaaaah...."


~Avatar dessiné par Vilana. (merci ♥)
image d'origine:
 



Rosetta=#ff3399
Philae=grey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   Mer 3 Aoû 2016 - 22:52
Aneth
avatar
Multiverse
Messages RP : 53

Feuille de personnage
Argent (JSS): 500
Inventaire:

Aneth tapa impatiemment du pied dans l'embarcation bourrée de monde.
Non seulement le véhicule avançait à une allure aussi risible qu'irritante mais, en plus de cela, les places n'étaient pas légion ! La chaleur n'étouffait en rien la jeune hybride. En revanche, son entourage excessivement corpulent la compressait de tous les côtés, au point de sentir ses joues écrasées contre ses crocs. Ajoutez à tous ces désagréments les légers déséquilibres des visiteurs enrobés provoqués par le roulement des vagues et vous obtenez une petite dragonne véritablement agacée !
Ronchonnant dans sa barbe, Aneth crevait d'envie de balancer tous les fêtards à la mer et de s'étaler de tout son long sur le parquet du bateau.
Mais, en dehors des incessantes discussions de la foule, elle crut entendre une détonation fendre les cieux. Un bruit sourd et lointain ! Une explosion ? Ici ? Alors qu'elle se trouvait sur un maudit trajet aqueux et qu'elle ne pouvait pas tourner efficacement la tête sans finir étouffée dans ces espèces de... nuages de graisse ?!
Décidément, le destin s'échinait à lui fournir des itinéraires de merde !!


- Grmbl ! Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?! bougonna l'hybride en enfonçant l'un de ses poings dans un mur de graisse, histoire de calmer sa frustration pourtant grandissante.

Les cieux lui répondirent sous la forme d'un sifflement aigu. Même les passagers du navire se mirent à lever les yeux vers ce son si étrange. Tout le monde suivit du regard une silhouette scintillante, reflétant brièvement le vif éclat de l'astre solaire. Des onomatopées de surprise étouffèrent le sifflement continu émis par le curieux projectile ! Aneth fut de la partie, mais finit par froncer les sourcils quand ledit boulet de canon leur tira la langue pour les narguer.
La Semi-dragonne, frustrée comme jamais, blêmit de jalousie. Ses poings se serrèrent tandis que la foule continuait nonchalamment de la compresser.
Puis vint l'explosion tant attendue.


- Grraaaaaah ! Mais arrêtez de me coller comme ça, bande de limaces étouffantes ! Vous êtes gros, laids et puants de sueur ! Je vous déteste tous ! Tous ! tonna la jeune hybride en soutenant les regards méprisants, énervés, choqués ou fatigués des passagers. Puis, enragée comme elle était, elle se tourna vers le capitaine et le pointa d'une griffe accusatrice : Oui ! Et VOUS êtes le pire d'entre-tous !

Un râle puissant, des grognements méprisants, des cris de stupeur. Là encore, cela ne suffit pas à la calmer, loin de là.
Elle se fraya un chemin parmi les boules de graisse, vers l'arrière du bateau, en extériorisant verbalement sa rage à la cantonade.
Au fond, il existait un moyen d'aller plus vite ! Si cet incompétent de capitaine continuait à gamberger de la sorte, Aneth risquait fort de faire couler cette maudite embarcation !
Au nom de toutes les créatures écailleuses du monde, comment espérer passer de bonnes vacances avec des tanches pareilles ?!


- Vas-y donc à la nage, petite effrontée ! intervint un passager bien dissimulé dans la masse renfrognée.

- Ou pousse le bateau avec tes petits bras, ma grande ! surenchérit un autre saligaud.

Sans pouvoir trouver les deux vermines responsables de ces railleries, Aneth bouillonna  intérieurement et menaça encore une fois de faire couler ce foutu rafiot avec tous ces foutus passagers !
Mais, aussi surprenant que cela puisse paraître, la raison finit par l'emporter sur la passion.


- Hgnnn !! Je vais... Je vais vous montrer ce que je sais faire, ramassis de crétins congénitaux !

Elle avait déjà entendu son Père balancer cette insulte aux prétendus décérébrés de l'Académie, et elle trouvait ça très chouette de la répéter à des gens de cet acabit.
Après s'être fait craquer les phalanges, Aneth se laissa glisser le long de la paroi arrière du bateau et atterrit doucement dans l'eau, les mains appuyées contre les planches.
Habituée à faire flèche de tout bois, Aneth se servit des moqueries des passagers et de la stupéfaction des moins prétentieux pour redoubler d'effort ! Elle se mit à pousser l'embarcation en brassant l'eau avec ses jambes.
Le premier essai fut... désespérant. Très désespérant.
Le bateau ne gagna que très peu d'allure et les moqueries à bord de ce dernier fusèrent de tous les côtés. Aneth serra les dents de rage et recourut à sa métamorphose partielle ! Bénéficiant de jambes plus robustes et trois fois plus grosses, elle parvint à permettre au vaisseau maritime de gagner en allure au point de faire tomber certains passagers à la mer - les moqueurs les plus proches du bord -, ce qui la rendit extrêmement joyeuse !

Le trajet fut donc plus court que prévu bien que la Semi-dragonne, trempée jusqu'aux os et considérablement fatiguée par l'usage excessif de son pouvoir, eut grande peine à se maintenir debout en recevant des tapes amicales très enthousiasmées des passagers.
Mais Aneth n'avait pas dit son dernier mot ! Titubante, elle continua de marcher en direction de l'entrée du parc - bousculée de temps à autres par des moqueurs malheureusement encore présents - comme une possédée, les yeux mi-clos... Avant de voir le sol et le ciel s'inverser en l'espace d'une surprenante seconde.
Et de se retrouver allongée sur le dos.

Clignant faiblement des yeux, elle vit une étrange jeune fille en pleine admiration devant les manèges qui se découpaient dans l'horizon comme de magnifiques montagnes brillantes de mille feux ! Problème, ladite observatrice la piétinait sans même s'en rendre compte...
Aneth lui fit signe - avec grande peine - et lui adressa quelques mots avec toute la motivation d'une moule à l'agonie :


- Beuh... Bon...jour... Je... Je suis là... Par terre... Sous vos pieds... Ça fait... Ça fait mal..., balbutia le nouveau tapis d'accueil du Parc Pinna.

Réduite à jouer le triste rôle d'une carpette invisible aux yeux des fascinés après s'être donnée tant de mal avec un acte de bravoure pour arriver jusqu'ici, à la nage, en poussant un gâteau bondé de passagers...
Elle en vint à se demander vaguement si les cieux ne s'étaient pas joué de sa petite personne...


Thèmes Musicaux :

Let's go !:
 


Dernière édition par Aneth le Jeu 1 Sep 2016 - 18:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   Mer 31 Aoû 2016 - 20:48
Rosetta
avatar
Mega Man
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Argent (JSS): 350
Inventaire:
La gamine de métal avait fait quelques pas de plus, les yeux fixés vers les attractions. Elle n'avait même pas fais gaffe à la foule qui venait d'arriver. Certaines personnes vinrent la bousculer, mais comme ils pensaient qu'elle allait se pousser d'un côté ou de l'autre, à la place ils se cognèrent bras et jambes, car Rosetta elle ne bougea pas d'un cil malgré les bousculades, son stabilisateur faisait bien son travail et on entendait frapper les os et la viande de ces malheureux mortel contre la ferraille. Des fois on entendait des "Ah bordel ! j'me suis niqué l'genou !" ou encore "merde mais elle est faite en quoi cette petite ?".

Un peu plus tard, ces pas foulèrent une surface moins stable. Ce n'était pas dur, c'était plutôt mou ! Elle pensait avoir marché sur un gros excrément. Pourtant elle entendit une voix en venir et on sait bien que les caca ça parle pas, ou alors c'était un caca qui savait parler. Elle regarda par terre, et elle ne vit en fait qu'une personne. Pourquoi était-elle par terre ? Elle se cache ? Rosetta penche la tête vers le côté, l'air surprise mais tranquille.

"Alala ?"

La fillette fait quelque pas en arrière et revient vers une surface plus dure. Elle s'accroupit alors et avec un doigt, elle palpe celle qui s'était retrouvée écrasée comme une crêpe.

*pouet pouet*

"Dis, t'es pas un caca hein ?"

Philae se met à pouffer de rire.

"Bah quoi ?"

"La merde c'est dans les yeux que tu l'as."

"Hmm oh... ? Bah non, qu'est-ce que tu me dis là ? Mes yeux vont bien !"

"Tu t'es encore mise à un niveau d'intelligence trop bas ! Je t'ai déjà dis qu'un humain n'avait pas ce degré d'intelligence."

Puis il semblait réfléchir.

"Enfin... pas tous en tout cas, car certains sont des phénomènes... Bref ! Règle-moi ça d'un cran ou d'eux, pas besoin d'être aussi bas intellectuellement pour s'amuser. Oh et aide donc notre charmante demoiselle."

"Oui oui c'est fait mais... toi aussi tu as vu que c'était une fille hein ? Petit coquin, tu as cherché dans mes données lorsque j'ai palpé a cet endroit précis de son corps."

"Je... euh... A raison purement scientifique ! Oui voila..."

Rosetta ignore sa raison à la noix et se met à tirer doucement les deux bras de l'autre fille au sol.

"Pardon je n'avais pas vu que je te marchais dessus avec toute cette foule. Je sais que je ne suis pas très grande mais je peux te porter sur mes épaules si tu es fatiguée. C'est pour me faire pardonner."

"Olala ! Dis-donc tu as mis un niveau d'IA plus fort d'un coup, ça fait bizarre comme contraste. On est loin du caca qui parle."

"Oh hein ! J'ai débloqué ce niveau il n'y a pas longtemps grâce aux données accumulées, il faut bien que notre séjour dans ce monde serve à quelque chose non ? Et puis je voulais juste tester provisoirement !"

"Bien sûr ma grande, je ne voulais pas te froisser. Je dois juste m'y habituer. Quoi qu'il en soit on n'a même pas dis bonjour, donc je le dis. Bonjour mademoiselle ! Ne faites pas attention à nos querelles, elles sont fréquentes."

Philae s'exprimait sous la forme d'un petit Pianta, toujours flottant à proximité de Rosetta.


~Avatar dessiné par Vilana. (merci ♥)
image d'origine:
 



Rosetta=#ff3399
Philae=grey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   Jeu 1 Sep 2016 - 19:23
Aneth
avatar
Multiverse
Messages RP : 53

Feuille de personnage
Argent (JSS): 500
Inventaire:

Quelque chose de dur lui tripota un partie sensible de sa petite carrure. Un endroit des plus incongrus ! Mais la fatigue et la douleur la clouaient immuablement au sol... un gémissement de douleur naquit entre ses dents serrées.
Puis une insulte enfantine perça les éclairs de souffrance qui lui traversaient le corps.
Un... caca ? Elle se trouvait bien dans une situation tout à fait merdique mais de là... la considérer comme de la défection ?!
Fidèle à son comportement impulsif, la jeune hybride voulut émettre un grognement rageur. Un simple son rauque et étouffé sortit de sa gorge sèche et fatiguée. Le manque de culpabilité sur le visage de l'impudente la fit encore plus rager - intérieurement, bien sûr. Aneth avait trop forcé, pêchant par orgueil une nouvelle fois. La suite logique et pourtant tristement hors de portée de sa vilaine petite caboche voulut qu'elle se fasse misérablement piétinée par un spécimen de foire au poids non-négligeable.
Le comble de la malchance ! Le grand retour de flamme !
La Semi-dragonne en vint à se demander si ses précédentes insultes à l'encontre des passagers du bateau couplées à sa hâte d'arriver à bon port étaient vraiment primordiales...
Évidemment que non !
Au cœur du brouillard sensoriel dans lequel elle se trouvait, le reste des propos des deux étrangers n'arrivèrent jusqu'à ses oreilles défectueuses que sous la forme de logatomes quasi-incompréhensibles. Elle devait également s'être fait marcher sur le tête, lors de son gros coup de fatigue...
Tendant un petit peu l'oreille malgré son corps aussi lourd que du plomb, une partie de la conversation devint étonnamment plus claire :


- [...]mais... toi aussi tu as vu que c'était une fille hein ? Petit coquin, tu as cherché dans mes données lorsque j'ai palpé a cet endroit précis de son corps.

Rouge de honte et incapable de sortir une réplique cinglante dans son triste état de paillasson, elle n'ouvrit la bouche que pour inspirer autant d'air que possible, tandis que l'étrange petit "Pianta" lévitant à côté de l'inconnue continuait de palabrer en balbutiant :

- Je... euh... A raison purement scientifique ! Oui voila...

On traitait même les paillassons avec plus de respect ! Eux, au moins, on ne cherchait pas à les peloter... ou à s'enquérir de la qualité de ses petites formes.
Serrant les dents d'indignation mais encore et toujours cinglée par les circonstances aussi disgracieuses qu'accablantes, Aneth avait envie de pleurer. Mais si elle venait à le faire, le fil ne romprait pas devant ces deux gus ! Jamais ! Alors elle ravala sa tristesse, enterra sa faiblesse... et se fit tirer par les deux bras. Sûrement un geste pour l'aider à se relever. Dommage que, malgré toute sa volonté pour éviter de se ratatiner sur le sol, ses jambes moulues par de gros efforts peinèrent à suivre au point de se dérober sous son propre poids.
La fille blanche essaya de la rassurer :


- Pardon je n'avais pas vu que je te marchais dessus avec toute cette foule. Je sais que je ne suis pas très grande mais je peux te porter sur mes épaules si tu es fatiguée. C'est pour me faire pardonner.

Et de s'excuser.
La suite de la discussion s'évapora dans un nuage trouble, et Aneth ne chercha pas à se focaliser sur son sens. De toute manière, ça ne servait à rien.
Ainsi, ravalant tant bien que mal sa fierté, la Semi-dragonne tendit une main désespérée et tremblante vers l'espère d'ancre sous-marine sur pattes qui s'était proposée pour la porter.
L'intrigant duo parlotait entre eux pendant l'esquisse de son mouvement semblable à une infâme torture... Plus difficile encore que de soulever des poids !


- [...]Je dois juste m'y habituer. Quoi qu'il en soit on n'a même pas dis bonjour, donc je le dis. Bonjour mademoiselle ! Ne faites pas attention à nos querelles, elles sont fréquentes.

Des querelles à moitié entendues pendant plusieurs instants de souffrance et d'impuissance.
Aneth parvint à sourire un peu. Un sourire guindé, car elle ne voulait pas se retrouver seule ici, abandonnée par les deux inconnus, à se faire marcher dessus par tous les visiteurs du coin un jour durant, sans avoir le temps de se remettre sur ses pattes...
Aussi rapide qu'un serpent à l'agonie, elle tendit plus haut la main pour s'accrocher à la fille blanche comme de l'ivoire et dure comme de la pierre... ou de la porcelaine, étant donné son côté lisse.
Et demander de l'aide, plus intelligiblement.


- Portez... moi... fatiguée... violentée... crevée... Dure journée, parvint-t-elle à éructer, les yeux luisants de larmes.

Elle ne risquait pas d'oublier cette humiliation.


Thèmes Musicaux :

Let's go !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   Ven 2 Sep 2016 - 16:18
Rosetta
avatar
Mega Man
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Argent (JSS): 350
Inventaire:
Celle qui avait presque épousé la forme des pavés arrivait tout de même à sortir quelques mots, difficilement certes, mais au moins ça sortait. Ne parlons même pas de l'état lamentable dans lequel elle se trouvait. On aurait dit quelqu'un qui s'était desséché au soleil et demeurait aussi flasque qu'un poisson sans arrête. Le rapprochement avec une charogne n'était finalement pas si lointain.

Rosetta saisi alors ce pantin désarticulé sous les épaules, la mit assise par terre, dos contre ses jambes, ensuite elle la souleva sans aucune once de difficulté, et positionna ses jambes autour de son cou. Elle ressenti la mollesse de ce petit corps s'appuyer contre sa tête. La fille robot par précaution gardait une main plaquée contre chaque cuisse pour éviter qu'elle bascule à la renverse.

Le set-up ainsi fait, ils purent entrer dans le parc, mais avant tout...

"Oh Rosetta... fais gaffe, il y a une baisse de régime plus accentuée que d'habitude."

"Ah ? Mais pourquoi ?"

"Diminution de la recharge solaire par camouflage physique partiel + force contraire au poids exercé sur tes épaules. Si tu la portes toute la journée c'est toi qui va ressembler à un ver de terre."

"Beurk, j'aime pas les vers de terre."

"Raison de plus pour faire attention."

Rosetta s'avança et franchit l'entrée. Des personnes les dévisagèrent, se demandant pourquoi une gamine en portait une autre, notamment un pianta adulte qui portait lui aussi son enfant sur les épaules. Ils se regardèrent l'un l'autre sans trop comprendre la logique, puis passèrent à autre chose.

Le tas de ferraille ambulant observa alors le manège à Yoshi, les tasses à thé qui tournaient, le bateau pirate, les montagnes russes, la grande roue. Elle s'émerveillait pour chaque attraction, mais sans vraiment vouloir se décider. Elle aurait pu se lancer mais avec quelqu'un à trimbaler c'était un peu plus compliqué. Imaginez qu'Aneth tombe en pleine attraction. Vous imaginez les risques financiers que cela implique ? Le scandale au niveau de la sécurité ? Le pauvre petit patron qui perdrait des sous, obligé de licencier des gens. Voire pire ! La fermeture du parc !

Comment ça la santé d'Aneth ? Bah... enfin elle ne pouvait pas tomber plus bas que terre après son statut de paillasson, si ? Osef ?

"Et sinon miss... vous avez un petit nom ?"

"Parce que nous oui !"

"..."

"Quoi ?"

"Bien ta logique ?"

"Oui très bien même."

"Non parce que par là... je lui demande son nom, et toi tu dis qu'on en a un, comme si c'était une évidence. Donc en gros tu te fous un peu de savoir son nom, et tu préfères donner le notre. C'est comme tout à l'heure là, tu lui demande si c'est une merde puis tu lui proposes de l'aider. C'était quoi l'intitulé de l'IA ?"

"Lunatique 2000"

"..."

"Version 3.2 deluxe"

"..."

"& Knuckles..."

"Mais n'importe quoi !! Fais un reboot alors."

Rosetta se met à redémarrer et s'effondre sur elle-même, faisant ainsi tomber Aneth.

"Ah mais non merde att..."

Philae se désactive à son tour et quitte aussitôt sa forme pour redevenir une sphère inerte qui se met à rouler par terre sur quelques mètres.

Un pianta agent de sécurité assiste alors à la scène et ramasse Philae puis se rapproche d'Aneth. Voyant aussi le "cadavre" de Rosetta en train de faire des bip et des couleurs multiple à travers ses yeux synthétiques, il s'approche et confie la boule de métal inerte à la semi-dragonne.

"Fais attention avec tes jouets ma petite. Quelqu'un pourrait se faire mal en trébuchant."

Puis lui tapote le sommet de la tête, du genre "gentille fille".


~Avatar dessiné par Vilana. (merci ♥)
image d'origine:
 



Rosetta=#ff3399
Philae=grey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   Ven 2 Sep 2016 - 22:16
Aneth
avatar
Multiverse
Messages RP : 53

Feuille de personnage
Argent (JSS): 500
Inventaire:

Aneth avait l'impression de s'être fait passer dessus par l'équivalent du poids d'un dragon. Ça piquait de tous les côtés ! Enfin, disons plutôt qu'une moitié de son corps lui donnait l'impression d'être rongé par une multitude de fourmis, en plus des reliquats de douleur déjà assez insistants qui l'accablaient à la moindre esquisse d'une mouvement quelconque.
Soulevée comme une vulgaire poupée de chiffon à peine réactive, la jeune hybride atterrit en douceur sur les épaules de l'étrange créature aussi lourde que solide. Désireuse de sauver le peu de fierté qui lui restait, elle se mordit les lèvres pour ne pas émettre un cri aigüe.
Cela dit, il fallait voir le bon côté des choses. Selon sa tante bien-aimée, il y en avait toujours un dans chaque situation ! Ici, la vue jouait en sa faveur. Un spectacle imprenable sur les attractions alentours ! Elle en vint à écarquiller mollement les yeux - dont un qui restât entrouvert un petit moment, lui donnant l'air d'une junkie fraîchement récupérée dans une décharge - pour admirer le tout, ignorant toutes les stupidités incompréhensibles débitées par ses compagnons de route.
Entretemps, affaissée sur sa monture aussi raide qu'un fauteuil défoncé, un petit pianta parvint au niveau de la Semi-dragonne. Son regard insistant et quelque peu perturbé poussa Aneth à exprimer son mécontentement d'un grognement désapprobateur ! Et en montrant bien les dents. Une image un peu détruite par sa mollesse couplée à sa tête de droguée.
Elle poussa un soupir soulagé quand le duo de curieux n'insista pas davantage...
Aneth ne manqua pas de penser de vilaines choses au sujet de sa journée de merde.


( Maudite journée ! Maudit entourage ! ...Je suis la honte de tous les dragons qui ont existé avant moi ! )

La gamine cornue étouffa ses sanglots et se concentra sur la question du petit pianta flottant, manifestement plus intelligent que la fille blanche sur laquelle elle était perchée.

- Et sinon miss... vous avez un petit nom ?

Malgré son temps de latence, Aneth ouvrit la bouche pour répondre, toujours fière de prononcer son nom complet !

- Je m'appelle Ane-

Mais sa monture se révéla aussi brusque que stupide. Une nouvelle fois. Le regard renfrogné d'Aneth fondit aussitôt sur la source de cette seconde humiliation.

- Parce que nous oui !

Interrompue pour entendre une telle évidence ?!
Aneth bouillait de rage à s'en fendre les mâchoires. Si ses crocs n'étaient pas pointues, elle aurait volontiers grincer des dents ! L'envie de taper sur la tête de la blanche lui taquina l'esprit, mais la perspective de retrouver le goût amer du bitume l'empêcha de lever le poing. Avec son équilibre précaire, si sa monture venait retirer ses mains de ses cuisses, elle s'effondrerait aussitôt en arrière...
Ravale ta fierté ! Ne pêche pas par orgueil... pas encore... pas maintenant !
Une flopée d'injures lui brûlaient les lèvres.
L'intonation des paroles du pianta flottant la fit légèrement sursauter.


- Mais n'importe quoi !! Fais un reboot alors.

Un quoi ? Ce mot lui disait vaguement quelque chose...
Aneth, penchée et interloquée, vit le sol se rapprocher dangereusement ! Trop rapidement pour réagir.
Avant même de pousser le moindre cri de peur, le visage de la Semi-dragonne se planta dans le sol avec un bruit sourd. Sa vision vira au blanc et l'ensemble de ses membres s'affalèrent comme des tentacules déchus. Elle en vint à se demander, pendant un petit moment, comment elle s'appelait, qui elle était, et où elle se trouvait...
Levant la tête pour résoudre toutes ces énigmes, un gros bonhomme avec un palmier planté sur le crâne lui remit entre les mains une espèce de boule métallique aussi lisse que la peau de... de l'autre stupidité lumineuse étendue au sol !
Pour son plus grand malheur, l'intégralité des humiliations vécues dans la journées submergèrent ses pensées !
Plus la suivante :


- Fais attention avec tes jouets, ma petite. Quelqu'un pourrait se faire mal en trébuchant.

"Ma petite" ? "MA PETIIIITE" ?! Un éclair de colère traversa son regard assassin ! Elle sentait encore la main du type lui tapoter le sommet du crâne, entre ses deux cornes menaçantes. Rouge de rage, serrant la boule de métal entre ses griffes contractées, Aneth étouffa une montagne de jurons dans sa barbe. Elle mourrait pourtant d'envie de péter un câble ! Tout son corps en tremblait !
Il fallait qu'elle s'extériorise sinon elle allait finir par exploser !
Un son guttural sortir de sa gorge enrouée à l'intention du pianta ayant eu l’audace de poser sa salle patte sur sa chevelure violette :


- C'est pas mon jouet ! Et je suis pas petite, espèce de... de... de... NGGGHAAAAAARGH !!

Frustrée de ne pas avoir trouvé l'insulte idéale - sûrement à cause de tous les chocs accumulés -, Aneth lança la sphère de métal sur la stupide fille blanche inerte. Malheureusement, comble du mauvais sort, la sphère rebondit sur sa cible et heurta la jeune hybride en pleine figure !
Le douloureux syndrome de l'arroseur arrosé.
Poussant des gémissements mêlés à des grognements de frustration, la jeune hybride roula sur le sol en se couvrant le visage de ses mains. Sa bouche n'était plus qu'une sorte de nid à guêpes rempli d'un miel au goût métallique et la peau de son visage la tiraillait sévèrement. Un concert de cloches toutes aussi irritantes les unes que les autres résonnaient dans son crâne.


- Ye 'é'es'e 'e''e our'ée ! Bouhouhouhou ! parvint-elle à... geindre.

Quelqu'un d'autre lui marcha dessus. Un "Désolé petite !" surenchérit cette énième humiliation tragique et la fit pleurer de plus belle, les mains toujours plaquées sur son visage meurtri.


Thèmes Musicaux :

Let's go !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   Sam 3 Sep 2016 - 18:36
Rosetta
avatar
Mega Man
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Argent (JSS): 350
Inventaire:

Les yeux de Rosetta reprirent une lueur normale. Elle se leva et admira le spectacle. La fillette qu'elle portait tout à l'heure était par terre en train de pleurer, tandis que son grand frère avait roulé un peu plus loin. Un enfant le ramassa et tout en jouant il balança la boule de métal là ou se situaient les tasses en train de tourner sur elles-même. La sphère heurta un Koopa sur la tête. Assommé, il s'affala en arrière, quant au pauvre Philae il se retrouva dans la tasse. Panier ! Trois points ! L'enfant qui avait lancé la boule étrange dans le décor reçu quant à lui une gifle de sa mère et il se mit à pleurer à son tour.

"Au moins grand frère à l'air de s'amuser..."

Elle se retourna pour voir Ane- (oui c'est tout ce qu'elle avait capté) en train de sangloter. Rosetta se demandait ce qui avait bien pu se passer entre temps, à part la boulette qui avait consisté à rebooter au mauvais moment. Pour consoler sa nouvelle rencontre elle devait alors trouver une solution. La jeune exploratrice avait été faite pour ça après tout, pour la sociabilisation, entre autre. Qu'est-ce qui pouvait calmer une petite fille en pleur ?

Elle observa les environs et aperçu un cabanon. Devant s'attroupait pas mal de gens qui attendaient. Ceux qui repartaient avaient une glace dans la main et semblaient satisfait. La fille robot réfléchit pendant un instant puis comme ayant une brillante idée elle frappa du poing contre la paume, avec un sourire et fonçait déjà vers le vendeur de glace.

Pendant ce temps dans le manège à tasse...

... le Koopa assommé faisait son 20ème tour de manège sans qu'on s'aperçoive qu'il était inconscient. Un filé de bave commençait à couler sur sa carapace. Y avait-il quelqu'un pour surveiller les lieux ?! Philae toujours inerte à ses pieds n'avait pas bougé d'un pouce.

...

Rosetta revint avec un cornet remplit d'une mousse blanche et orange. Elle avait demandé "la meilleure glace que vous avez monsieur" et on lui avait donné celle-là, surement au pif, car il n'existait surement pas de meilleur ou de pire goût au monde, quand on connait les différences de chacun à ce niveau. Gardons juste en tête que le vendeur souhaitait sûrement se débarrasser au plus vite de cette enquiquineuse de premier choix, avec une glace de premier choix.

Tout sourire elle se remit en marche vers l'autre fillette. Cependant si elle avait aperçu la marche qui se trouvait devant elle, la glace n'aurait certainement pas finit écrasée dans le visage de la robote, emportée par tout son poids après avoir trébuché. Elle se releva tout de même, le visage crépit de crème glacée et de morceaux de biscuit. Observant le cornet en partie brisé et toute la crème du sommet qui s'était faite la malle, elle exprima un bref :

"Oups"

Mais pas de panique il restait encore assez de glace à l'intérieur du biscuit en forme de cornet, même si pour l'occasion ça dégoulinait un peu sur le côté ou le biscuit s'était cassé.

La maladroite se présenta de nouveau devant la semi-dragonne, le visage barbouillé de crème. Elle lui tendit le cornet de glace.

"Tiens, c'est pour toi. C'est une glace à la m... euh... langue ? Bang ? Il avait dit quoi déjà... Ah oui ! Mangue ! Il parait que c'est la meilleure glace de TOUT l'univers ! Vas-y !"

Pendant ce temps plus loin, une civière passait à côté d'eux et transportait un Koopa.


~Avatar dessiné par Vilana. (merci ♥)
image d'origine:
 



Rosetta=#ff3399
Philae=grey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   Sam 3 Sep 2016 - 20:41
Aneth
avatar
Multiverse
Messages RP : 53

Feuille de personnage
Argent (JSS): 500
Inventaire:
Rongée par la souffrance et la tristesse, Aneth se blâma de ne pas s'être vêtue de son armure avant de rejoindre cette partie de l'ile. Elle aurait eu beaucoup moins mal au ventre et aux cottes en portant son précieux équipement de prédilection... mais qui aurait pu penser qu'un tel voyage serait aussi douloureux ? Sûrement pas elle !
De plus, via son armure, l'idée de pousser un bateau n'aurait jamais effleuré son esprit ! Cela dit, avec des "Si", on pourrait changer le monde...
La tête enfouie par terre, le corps en position fœtale, la Semi-dragonne continuait de se lamenter tout en pleurant à chaudes larmes. Heureusement pour elle, les gens avaient cessé de lui marcher dessus en passant. Probablement grâce à ses sanglots de plus en plus forts.
Le monde autour d'elle ne l'intéressait plus. Son univers se résumait à sa petite personne affligée par une atroce succession de malheurs ! Elle se sentait coupable, impuissante, et blessée jusqu'au plus profond de sa petite personne. Difficile de dire lequel entre son corps et son cœur lui faisait le plus mal...
Elle n'osait même par relever la tête par peur de voir les visages méprisants des badauds. A cause de son orgueil, sa réputation n'était plus qu'un tas de cendres ! Un tas de cendres multicolore ! A l'instar de toute les bouffonneries accumulées lors de son arrivée dans cette zone pourtant si joviale...
Son monde s'écroulait dans un éboulement de honte.
Du coup, la pauvre Aneth se positionna sur les coudes, en position littérale de soumission, l'air abattu. Un peu comme une esclave résignée à recevoir huées et quolibets de la part de son entourage hétéroclite.
Après de longues minutes d’apitoiements, l'origine de tous ces malheurs lui revint à l'esprit ! C'était la faute de cette boule volante qu'elle avait vue depuis son embarcation ! Cette chose blanche qui lui avait tirée la langue... Blanche ? BLANCHE ? Mais... L'autre cruche métallique partageait cette coloration ! Un hasard ? Sûrement pas ! Un tel éclat, semblable à de l'ivoire, ne courait pas les rues.
Aneth serra les poings.


( C'est sa faute... Tout ça, c'est de sa faute ! Sans elle, je n'aurais pas eu à pousser le bateau ! Grmblrrrgh ! )

Relevant la tête et grognant sur les passants trop curieux, la jeune hybride toute poussiéreuse chercha du regard la solide petite fille responsable de tous ses malheurs. Chancelante mais bien décidée à se venger, la Semi-dragonne se retourna, les griffes crispées et la bouche fumante de colère !
Interdite, la petite silhouette blanche effilée se tenait juste devant elle et lui proposa un cornet de glace. En triste état, certes, mais le visage barbouillé de crème de la fille détraquée l'interloqua et doucha suffisamment sa fureur pour qu'elle puisse l'écouter.


- Tiens, c'est pour toi. C'est une glace à la m... euh... langue ? Bang ? Il avait dit quoi déjà... Ah oui ! Mangue ! Il parait que c'est la meilleure glace de TOUT l'univers ! Vas-y !

Les sourcils froncés, Aneth prit le cône fendu dans sa main droite, huma son parfum à priori pas dégueulasse et lorgna méchamment sur la soit-disant créature blanche presque attentionnée. Tout en la défiant du regard et en grognant continuellement, Aneth croqua sauvagement dans la glace ! Histoire de se donner un air de méchante prête à tout casser, elle avala la glace d'une traite et un froid cinglant lui refroidit le cerveau !
Une soudaine migraine la força à se frotter le front comme une possédée !
Puis une infâme nausée lui tirailla les entrailles ! Ce goût, à priori agréable, ne passait pas du tout ! Elle en vint à se passer une de ses mains griffues sur sa langue pour ôter désespéramment cette abomination gustative !


- UUUUUuuuuuugaaaaaaaaaaaaahhh ! 'est f'oid et pas 'on du 'out !!!

La pauvre hybride recula de deux pas, vomit à s'en brûler la gorge, entreprit de s'éloigner à reculons de la bouillie glacée et percuta un pianta qui portait une civière. Les deux protagonistes se bousculèrent maladroitement; le passager Koopa roula sur le flanc comme un rouleau de cuisine, poursuivi par le deuxième transporteur choqué par le spectacle; Aneth tomba en avant, face la première pile dans son vomi.
Un long silence s'ensuivit. Les badauds prirent une grande inspiration choquée avant de se taire, et même les secouristes se figèrent après avoir récupéré le pauvre Koopa aussi raide qu'une statue.
Aneth avait envie de mourir sur place, le visage collé à sa mare de vomi... Elle n'avait même plus la force de pleurer.


Thèmes Musicaux :

Let's go !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   Ven 9 Sep 2016 - 19:24
Rosetta
avatar
Mega Man
Messages RP : 61

Feuille de personnage
Argent (JSS): 350
Inventaire:
"Bah oui bien sûr que c'est froid ! C'est une glace !"

Et la voici qu'elle en vomit ces tripes. Assurément une réaction à laquelle elle ne s'attendait pas. Aucun plaisir sur son visage qui n'était jusqu'à présent que fureur. Rosetta pensait bien faire, mais il lui semblait qu'elle avait perdu à la roulette russe. Ah bah on peut pas non plus gagner tout le temps. Mais pourquoi à ce point vouloir tout rendre de son estomac ? Ce n'était pas non plus empoisonné, ou bien elle avait du mal à digérer les fruits, ou juste les aliments frais ? En fait elle n'en savait strictement rien.

Pourtant le spectacle ne fut pas terminé car elle se mit à bousculer quelqu'un, un autre se mit à tomber, puis ce fut son tour, la tête la première dans ce liquide nauséabond. Hé ! Au moins elle partageait un point en commun, elles avaient toutes les deux le visage crépis de quelque chose !

Bon plus sérieusement, la situation était tout de même un peu gênante. Les infirmiers repartirent en catastrophe malgré ce qui s'était passé. Ne croyez pas qu'ils se soient excusés ou quoi que ce soit envers notre jeune amie face contre terre, ni même lui porter assistance. Non même pas. Quand on vous dit que vous ne pouvez pas tomber plus bas que terre. Au pire vous embrassez le sol, comme Aneth en ce moment.

Quoi qu'il en soit, Rosetta tentait de se rattraper.

"Tu veux de l'aide ? Je peux aller chercher une serviette, ou même de l'eau pour tout nettoyer. Hein ? Ane ? Ane ? Et après on pourrait s'amuser si... enfin on n'est pas pressé sinon..."

Puis quelqu'un se rapprocha avec une boule de métal dans les mains, c'était un Mr Mime et il transportait des ballons gonflés à l’hélium dans une autre main.. Rosetta le vit alors et réactiva son grand frère. Il reprit une forme de Pianta. Il ne dit rien pendant un moment, le temps de comprendre ce qu'il venait de se passer.

"Je ne sais pas si je dois te traiter d'idiote ou bien... si je dois te traiter d'imbécile."

"Bah c'est pareil non ?"

"Oui c'est bien ça, je confirme. Aucun doute là dessus."

"J'ai pas fais exprès, c'est... !"

"Chhht ! Tu es punie ! Privée de manège à Yoshi !"

"Mais euh..."

La fille robot s'assit alors, la tête enfouie entre bras et jambes, se mettant à bouder et ne disant plus rien. Philae soupira.

"Superbes vacances dites donc... halala. Hmm Monsieur ? Merci de m'avoir ramené. Vous pourriez porter assistance à notre jeune amie allongée s'il vous plait ? Me concernant je... ne suis pas en mesure de l'aider. Je vous en serais très reconnaissant."

Le Mr Mime accepta et s'apprêta à aider la semi-dragonne, faisant attention à ne pas perdre un ballon en pleine manipulation. Ces machins s'envolent si facilement.


~Avatar dessiné par Vilana. (merci ♥)
image d'origine:
 



Rosetta=#ff3399
Philae=grey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   Sam 10 Sep 2016 - 21:00
Aneth
avatar
Multiverse
Messages RP : 53

Feuille de personnage
Argent (JSS): 500
Inventaire:

Aneth courait de catastrophe en catastrophe. L'envie de quitter sa mare de désolation ne lui effleura même pas l'esprit. Elle en avait marre, tellement marre ! Plus aucun son ne voulait sortir de sa gorge, pas même une flammèche. Elle entendit des foulées rapides piétiner le sol - probablement ceux des infirmiers - et s'en fichait totalement. En fait, la Semi-dragonne espérait de toute son âme que les badauds la quittent des yeux et s'en aillent. Tristesse et colère ne firent dés lors plus partie de son esprit; il ne restait plus que le néant. Une tentative pour oublier tous les affreux événements ayant eu lieu dans ce maudit Parc d’attraction ! Un endroit conçu pour s'amuser... la bonne blague !
Aussi, quand la fille blanche s'exprima à son encontre, Aneth ne cilla pas, toujours figée dans son vomi. Elle insistait pourtant, mais la jeune hybride demeurait imperméable à tous ses propos. Faire la morte ne lui ressemblait vraiment pas. Mais plus n'avait d'importance à ses yeux. Son image, réduite en cendre, ne servait plus à rien. Désormais, tous les habitants de l'ile la pointeraient du doigt en se raillant à gorge déployée.
Une honte absolue pour la race des dragons...
Tout ça à cause d'un bateau poussé par sa hargne.
Pouvait-elle vraiment en vouloir à tous ces gens qui l'observaient ?
N... Bien sûr que si ! Tous présents, ici et au mauvais moment ! Ils devaient tous payer !
...Mais pas aujourd'hui. Le contact humide de son vomi finit par la faire éternuer dans sa mare et par asperger les spectateurs les plus proches. Des cris de dégoût et de surprise choquée s'élevèrent autour de la gamine cornue encore et toujours allongée.
Un début de vengeance.
Ignorant la discussion entre la boule de métal transformée en ersatz de pianta et la stupide fille outrageusement lourde pour sa silhouette pourtant fluette, Aneth entreprit de se relever sur les coudes, pliant les jambes pour se faciliter grandement la tâche.
Son regard fatigué au milieu de son visage taché de vomi parut réellement vide...
La Semi-dragonne, dans un silence consterné, posa ses fesses sur le sol et ses mains sur ses cuisses avec une mollesse légendaire. Puis, avec la vitesse d'un paresseux effectuant ses ablutions, elle se nettoya la face d'un simple revers de son avant-bras le moins lourd à soulever.
Une sorte de clown finit par lui venir en aide et, la soulevant par les aisselles, lui permit de se redresser sur ses jambes. Elle l'observa comme si ce dernier n'était qu'un élément du décor, et qu'elle-même assistait simplement à la scène au lieu d'en être le centre d'attention. Pas l'ombre d'un merci ne sortit de sa bouche engraissée par les résidus de vomi.
Puis Aneth lorgna sur la boudeuse et son compagnon de route. Encore une fois, ses yeux paraissaient... mornes, sans vie. La Semi-dragonne ne payait pas de mine.
Elle leva une griffe vers le duo et ouvrit la bouche pour parler, mettant un petit moment avant de débiter le premier mot.


- Vous... Vous êtes des monstres, déclara-t-elle d'une voix enrouée.

Totalement abattue, elle ne prit même pas la peine de jeter un coup d’œil aux ballons entre les mains du clown. Perdue dans un gouffre spirituel dénué d'émotions, Aneth se détourna et traîna des pieds. En direction d'une zone déserte. Pour aller dormir. Loin des méchants touristes, des habitants de l'ile... de tout le monde.
Et au diable les manèges !
En chemin, dos à la masse, elle réprima un sanglot.


Thèmes Musicaux :

Let's go !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]   
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Rosetta, ne touche pas à ce bouton !! [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

+

Design et codage du forum réalisés par Sylver Ephrallion