Tweets by RP_SSH
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [Event] Recherche d'Artefact

MessageSujet: [Event] Recherche d'Artefact   Lun 22 Aoû 2016 - 11:03
Ray Wenefil
avatar
Multiverse
Messages RP : 15

Feuille de personnage
Argent (JSS): 600
Inventaire:
L'aube était levée. Ray sortit doucement du Colisée par ses portes principales. Encore un peu groggy, il venait d'émerger de son sommeil il y a une heure. Il fallait se lever tôt car il avait une mission à sa charge. Alors qu'il bougonnait son réveil difficile, il reprit de ses poches le papier où il avait noté les détails de l'objectif à remplir :

« Artefact : Saikyo Arm

Zone : Les terres désolées

Adversaire : Un Grand Jaggi et sa meute
-Description : L'artefact a été localisé dans la tanière d'un Grand Jaggi... N'ayez pas peur, bien qu'impressionnant le Grand Jaggi n'est pas la créature la plus dangereuse, charge, morsure, coup de queue... Méfiez vous quand il hurle pour appeler sa meute! Vous risquez d'être encerclé. »

Ray lit son pense-bête avec attention d'un air renfrogné. Il essayait d'en comprendre les termes importants. « Saikyo » ? Ça sonnait comme la langue japonaise que les humains utilisaient. Du coup, ça voudrait dire : « Force » ? « Le bras de force » ?
Et puis ce « Jaggy » dont il est mention. Il charge, il mord, il appelle sa meute à la rescousse... C'était un monstre qui avait donc besoin de l'aide de ses semblables pour combattre efficacement. Ray conclut alors que la force du monstre venait, en grande partie du nombre de son groupe. Les capacités individuelles de la bête devaient pouvoir être gérables.

Le nhomien localisa le lieu de la mission. Selon ses souvenirs, les terres désolées étaient le nom d'un désert rocheux qui se situait à l'Est de sa position.

*Un désert, une meute de monstres et un artefact. C'est limite si je suis en train de jouer à un Tomb Raider...*

Ray détruisit le magnus du papier, qui s’effaça instantanément. Il se mit en route promptement. Heureusement pour lui, un soleil d'une chaleur agréable arborait le ciel nu de nuages. Par conséquent, la marche était facilitée par une météo clémente. Le garçon parcourut la plaine du Colisée, marcha aux bords du Lac, passa au travers de la Forêt et traversa la plaine Sauvage avant les terres désolées.

Habitué à marcher de telles distances, Ray avait mis la journée pour arriver à destination. Il faisait maintenant nuit et l'air était devenu frais.

Le randonneur fit une pause en s'asseyant sur un rocher. Il profita du moment pour observer les environs. Les terres désolées étaient vraiment... désolées. C'était le cas de le dire en effet. Il n'y avait absolument rien à part un sol plat et sec, des roches de taille variable et une brise balayant la poussière du lieu. Ni natures, ni créatures n'étaient visibles. La nuit avait peint l'environnement d'une couleur bleutée ténébreuse tandis que la lune reflétait la lumière du soleil pour ajouter des touches de blancheur à divers endroits de la terre morte. Quelques fois, un nuage passait devant l'astre pour ombrager la zone avant de laisser revenir la lumière.

Ray resta un moment à contempler ce spectacle. Ce Cross-Univers pouvait montrer de belles choses finalement. Satisfait du décor, il se leva de sa position assise. Il était temps de se mettre au boulot. Le nhomien se mit à marcher en mettant ses sens d'Apeiron en alerte. Ainsi, la moindre existence de complexité d'être vivant ne lui échappera pas. Tranquillement, il sillonna les plaines désertes à l’affût de cette fameuse tanière où serait caché l'objet de sa quête. Rien ne semblait l'aider à déceler quoi que ce soit...

*Si c'est une meute, je devrais être entré dans leur territoire ? A moins que le périmètre soit plus loin que ça. Essayons de... -! *

Le nhomien se stoppa. Plusieurs magnus, au nombre indéterminé, s'étaient rapprochés en même temps vers sa position. Ils étaient disposés en un cercle autour de lui, à une distance approximative de 10 mètres. Certainement pour empêcher toute fuite potentielle. Ray prit rapidement sa posture pour répondre à l'embuscade.




Soudain une espèce de petit raptor rose sauta vers Ray dans son dos. Grâce à ses sens d'Apeiron, il put détecter l'existence approcher et se retourner à temps pour bloquer en partie le coup de croc de la bête avec son bras gauche. Cela n'épargna pas sa peau de se faire écorcher vif, causant un saignement douloureux. Après l'attaque, plusieurs autres petits « dinosaures » apparurent à leurs tours et gueulèrent d'intimidations envers le garçon blessé en le chargeant.

Ray dégagea le raptor mordant de son bras en forçant l'ouverture de sa mâchoire puis lui adressa un crochet droit, éjectant le reptile sur quelques mètres. Cette action énerva le reste de la troupe qui bondit à leur tour sur le nhomien. Tous furent dégagés d'une manière similaire. La première attaque était peut-être efficace dans son dos mais les autres étaient claires pour le nhomien à contre-attaquer. Un hurlement plus bruyant et massif se fit entendre et stoppa net le reste de la troupe qui tremblait d'envie de se jeter dans la bagarre. Un raptor trois fois plus gros et imposant disposant d'une collerette était apparu à son tour. Il était clair qu'il était le chef du groupe, étant donné la crainte de ses membres.

« T'es le chef ? Peut-être ce Grand Jaggi alors ? »

La bête grogna de rage et raclait sa pâte du sol comme un taureau devant sa proie à charger. Elle semblait en vouloir à Ray d'avoir mis au sol un de ses subordonnés et se préparait à libérer une terrible ruée vers lui.

La cible de cette charge ne bougea pas pour autant. Elle fit au contraire un geste de provocation en tendant son bras vers les reptiles et en le ramenant vers lui.

« Sans vouloir être vulgaire, j'ai pas que ça à foutre. Alors dépêchez-vous. »

La meute répondit aveuglement à la déclaration de guerre de l'aventurier et se rua vers lui. Alors que la foule enragée s'approcha de Ray, le sol aux pieds de celui-ci s'illumina. Ray avait déjà préparé la prochaine action en identifiant le magnus du sol pour l'utiliser.

D'un geste ascendant,  le nhomien décupla le magnus terrestre en créant une énorme vague de terre qui alla s'abattre sur le groupe de reptiles. Tous furent engloutis par la catastrophe sismique en quelques secondes. Un nuage de poussière fut provoqué et camoufla le paysage. Assuré de s'être débarrassé de ses gêneurs, Ray s'autorisa une remarque à voix haute :

« Ça reste une mission de bas niveau. J'allais quand même pas galérer contre des-... »

L'apparition d'une silhouette en haut de la montée de terre coupa la parole de Ray, qui remarqua des mouvements. La poussière cachait l'apparence claire d'un individu mais sa posture était reconnaissable : c'était encore un de ces raptors. Et étant donné l'aspect massif de l'ombre, il était facile de conclure que c'était le Grand Jaggi qui avait survécu. Pour Ray, la survie du monstre devait s'expliquer par le fait qu'il a forcément dû se placer en retrait du groupe pour esquiver ou ne subir que des dégâts minimes.

L'instant qui suivit cette réflexion fut d'autant plus surprenant. La silhouette du Grand Jaggi disparut avant de se retrouver lui-même dans la seconde juste devant Ray, la bouche grande ouverte et prête à mordre mortellement au cou de son adversaire.
Le nhomien esquiva dans un réflexe surhumain mais la bête ne relâcha pas son élan de fureur et pivota sur elle-même pour donner un coup de queue qui toucha cette fois-ci de plein fouet. La victime fut propulsée et roula brutalement à terre avant de récupérer le contrôle de son équilibre.

*On dirait qu'il a soudainement accru ses capacités. Comment a-t-il fait ?*


En se relevant péniblement et en dirigeant son regard vers le raptor, Ray nota un changement : le monstre avait les yeux grandement écarquillés et jonchés de sang. Sa respiratoire était devenue puissante et dégageait de la vapeur. L'observation s'arrêtait cependant là car une fois de plus le dinosaure reprit sa ruée furieuse vers le nhomien. Encore sonné, le jeune homme ne pouvait pas esquiver et décida de bloquer comme il pouvait un terrible coup de tête chargé.

Malgré sa maigre tentative, le Grand Jaggi parvint avec succès à remettre à terre. Cette réussite s'enchaîna sans plus attendre par un bond en direction de Ray. Le reptile s'apprêtait à achever la mise au sol complète de sa proie.

« Charges, morsures, bonds... Tes patterns commence à me saouler ! », déclara Ray alors qu'il réactiva le magnus de la terre qu'il touchait.

De la même manière que la dernière fois, Ray fit émerger une grande masse de terre autour de lui et repoussa les ardeurs du monstre en le contrant en plein vol, comme s'il avait rebondi sur un tramponline. Après s'être remis sur pâtes, toujours sous l'état de sa furie, le grand Jaggi se remit une fois de plus à la charge. Cependant, l'effet de surprise n'agissait plus. Le contre de Ray lui avait permis de lui aussi se remettre debout et se préparer à contre-attaquer.

« La colère t'a donné un coup de boost. Mais tu es juste devenu plus rapide et fort. Tes actions restent les mêmes », dit-il en s'apprêtant à esquiver.

Effectivement, le raptor allait de nouveau opter pour une attaque tirant profit de l'élan qu'il avait pris sa course. Proche de Ray, il tenta un coup d'épaule grâce à la vitesse accumulée et la force de son poids. L'ayant calculé comme il faut, le nhomien sauta par dessus au dernier instant et s'épargna le choc de l'attaque. Dans la même action, il plaça sa main dans le puissant courant d'air que la charge avait provoqué et en identifia le magnus.

Le Grand Jaggi glissa sur le sol et dérapa pour reprendre son assaut aveugle sur Ray. Le magnus que celui-ci avait capturé commença à s'illuminer dans sa main gauche et provoquer de puissantes bourrasques. Il prit position face à la ruée du monstre, il s'écria :

« Je vais te rendre 100 fois la violence de tes conneries ! »

Sur les derniers centimètres qui les séparaient, le nhomien donna un uppercut ultra rapide dans l'infime espace qu'il restait avant que leurs corps ne se rencontrent, un geste combiné au magnus du courant d'air qu'il avait récupéré et multiplié la puissance. Le combo créa une sorte de canon à air dont le Grand Jaggi dû en subir le foudroyant coup de feu.

Indépendamment des deux adversaires, de manière imperceptible mais présente dans les esprits, l'ambiance cria les mots suivants, comme pour illustrer l'image spectaculaire alors que le monde bougea au plus grand ralenti à cet instant :

[HYAKU PASENTO HAYATE NO GEKIRIN !!]

L'impact créa un bruit digne du mur du son et propulsa à une vitesse inimaginable le Grand Jaggi vers le ciel dans un véritable cataclysme venteux. La puissance inouïe de la tornade souleva la terre autour avec de nombreuses masses de terre et de rochers dans la même direction. Toute la poussière fut également balayée et la violence du phénomène fit trembler la terre dans un assourdissant tintamarre. Envolé, le monstre disparut en quelques secondes parmi les cieux, à une distance où l’œil n'était plus capable de le discerner. Le vent souffla violemment pendant la même durée avant de diminuer en intensité petit à petit.

Complètement à terre, Ray respira brutalement après l'effort et avait mal partout. L'explosion l'avait éjecté lui aussi, même si c'était beaucoup moins puissant. Il en avait encore involontairement trop fait pour une menace qu'il pouvait neutraliser plus simplement.

*Je dose encore trop mal mes amplifications... Au lieu de lui balancer l'attaque que j'avais préparée, je me suis carrément défoncé à lui envoyer tout ce que j'avais.*
, pensa-t-il en toussant d’essoufflement.

Épuisé, le nhomien mit au final une bonne demi-heure à se remettre de l'effort donné. En se relevant, il ne pouvait qu'admirer le bazar qu'il avait crée. Il craint surtout que trouver la relique allait maintenant être encore plus compliquée. Démotivé, il se releva en râlant :

« Bien joué Ray. Franchement bien joué. Maintenant, on va passer les prochaines heures à jouer à où est Charlie... »

Mais alors qu'il avait commencé quelques mètres de marche, il remarqua une lourde aura peser dans les environs. Une puissance qui était dans un profond sommeil mais dont l'abondance suffisait à se faire ressentir. Ray n'était pas insensible à cette manifestation. En utilisant sa perception des magnus, il put approximativement détecter la direction de la force, qui était derrière lui. C'était l'endroit où il s'était débarrassé du Grand Jaggi.

Effectivement, en retournant sur les terres retournées et après un bon moment de fouilles minutieuses, le nhomien avait creusé et retrouvé, dans un des fossés de terre que son attaque avait crée, un étrange armement destiné à un bras droit d'être humain. La puissance invisible était désormais insoutenable et semblait émaner de la trouvaille. Ce devait être une des raisons pour laquelle elle était enterrée. Il n'y avait plus de doute : ce devait être le « Saikyo Arm ». En le tenant, Ray comprit soudainement la logique des événements :

*La violence du magnus de ce truc émet une pulsation vraiment néfaste. Je crois comprendre pourquoi les raptors de tout à l'heure étaient aussi excités maintenant. L'aura est si oppressante qu'on voudrait à tout prix s'en éloigner. Heureusement que je vais pas me le trimballer non-stop.*

En sortant des terres qu'il avait retournées, Ray se mit maintenant en direction du Colisée pour rentrer et valider sa mission. En route, il ne put s'empêcher un dernier soupir et de remarquer :

« Cette mission a vraiment duré trop longtemps pour ce que c'était. J'espère que c'est encore valide. »
[/center]


Je parle en #000000 !

Thèmes musicaux de Ray :

Thème principal : Gardien de l'existence
Thème de combat : Une raison de se battre
Thème émotionnel : Incompréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Event] Recherche d'Artefact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

Design et codage du forum réalisés par Sylver Ephrallion