Tweets by RP_SSH
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Syal Senja, Mage Héritier du Crépuscule

MessageSujet: Syal Senja, Mage Héritier du Crépuscule   Ven 1 Aoû 2014 - 22:32
Syal Senja
avatar
Hyrule
Messages RP : 57

Feuille de personnage
Argent (JSS): 3650
Inventaire:
Nom : Senja

Prénom : Syal

Surnom (facultatif) : /

Sexe : Masculin

Âge : 19 ans

Race : Hylien

Classe (facultatif) : Magicien dimensionnel

Provenance et habitat : The Legend Of Zelda (l’opus de référence est Twilight Princess) – Citadelle d’Hyrule

Physique : Syal n’est pas spécialement grand, il dépasse à peine les 1m70. Pas non plus spécialement lourd, il pèse dans les environs du 60kg. Son atout au combat réside plus dans l’agilité que dans les muscles. Ses yeux sont plutôt rouges. Les cheveux mi-longs qui recouvrent ses oreilles légèrement pointues sont de couleur noire, ce qui contraste avec sa peau assez claire. Son corps ne présente pas de disproportions, et ne possède ni barbe, ni moustache. Niveau vestimentaire, notons déjà son écharpe noire. En soit, c’est une écharpe banale, elle n’a pas spécialement de valeur. Mais sa couleur représente celle du peuple auquel a appartenu son père, c’est en quelque sorte un hommage à lui. C’était plus simple de choisir l’écharpe comme référence, ça ne se change pas aussi souvent qu’un slip. Pour renforcer le contraste et la mettre un peu en valeur, ses vêtements hauts sont plutôt clairs. Concernant le bas, ça dépend, mais il a plus l’habitude d’y avoir aussi quelque chose de noir. Il en va de même pour ses bottes.


Caractère : Syal a un tempérament plutôt calme et sérieux, mais peut se montrer un peu moqueur. Ce calme ne lui empêche pas d’avoir une envie constante d’être face à de nouveaux défis, il aime le challenge. Sur ce sujet, il ne manque pas vraiment de confiance, à partir du moment où cela reste raisonnable. Ce qu’il veut, c’est se montrer à la hauteur du courage de son père. Au combat, il a tendance à privilégier la défense et se bat avec prudence. Cela va de pair avec le fait qu’il est plutôt attentif et observateur par rapport à ce qui l’entoure (il a d’ailleurs une ouïe plutôt développée). Il a appris à calculer la dangerosité des situations et ainsi les précautions à prendre. Ce style défensif n’empêche bien sûr pas l’offensif, il a une épée et a déjà bien appris à s’en servir, autant pour l’attaque que pour la défense. Par rapport à autrui, il ne se montre pas vraiment timide ou bouché, il est plutôt ouvert. Il reste aussi poli, honnête, et respectueux à l’égard des autres. Pour lui, la vie est quelque chose qui se doit être respectée, on ne tue pas des personnes pour le plaisir, cela ne devrait se faire uniquement si c’est mérité. Achever un adversaire qui ne le mérite pas n’a aucun intérêt, c’est de la cruauté gratuite. En plus du fait qu’on risque de s’attirer des ennuis. Pour lui, par défaut, le mal ne triomphe jamais.



Histoire : Dans la contrée d’Hyrule, au fond du Désert Gerudo, se trouvait un miroir magique. Celui-ci était appelé Miroir des Ombres : il faisait la liaison entre Hyrule et un monde parallèle sombre. Ce monde parallèle était utilisé comme une prison, pour y envoyer les êtres les plus malhonnêtes de la région. Jusqu’à la fin de leurs jours, ils résideront dans une dimension sombre, triste, et à l’atmosphère désagréable. L’atmosphère était tellement différente qu’elle finissait par avoir une grande influence sur le physique de ces personnes. Après un certain temps, les prisonniers se faisaient une raison, et ont fini par se faire à cette nouvelle vie.

Parmi eux, on pouvait retrouver un homme qui se faisait appelé Senja. Avant d’être envoyé dans cette dimension, c’était un tueur à gages. Cette dimension étant tant ennuyeuse, il regrettait ce qu’il avait fait et voulait se racheter, mais il était déjà trop tard. Il réussit à faire partie de la garde personnelle de la princesse Midona. Celle-ci lui avait déjà appris les bases du combat et également des sorts en rapport avec les dimensions, tels que l’utilisation de portails pour se déplacer. En rentrant dans l’un d’entre eux, on ressortait par l’autre. Lorsqu’il fut enfermé, il était relativement jeune, il avait encore devant lui plusieurs années, il se demandait comment il allait attendre sa mort.

Jusqu’à ce jour… il y avait un prisonnier qui n’avait pas digéré son destin, et qui n’attendait que de pouvoir se venger. Après avoir reçu un supplément de puissance, il renversa le trône et prit le pouvoir. Xanto, le maître des usurpateurs. De ce fait, la garde de Midona fut sienne. Avec ses pouvoirs, il trouva le moyen de sortir de cette dimension et de retourner dans le monde d’Hyrule. Son objectif : faire passer tout le pays sous la domination du Crépuscule. Senja fut forcé de l’aider dans cette tâche. Il espérait qu’il le laisserait libre de ses mouvements en contre-partie. Mais ce ne fut pas le cas, Xanto ne laissait pas de répits à ses sbires. Lors d’un déplacement à Hyrule, il s’enfuit par le biais d’un portail lorsque son supérieur avait le dos tourné, puis chercha un endroit où se réfugier. Il avait entendu parler de l’existence d’un petit village reculé au nord des plaines d’Ordinn : ce serait donc sa prochaine destination. Heureusement, sa maîtrise des portails allaient permettre de raccourcir la durée son voyage.

Il arriva à un pont en bois, non loin du village en question. Celui-ci permettait de traverser une crevasse, on n’avait pas vraiment envie de le traverser, par peur qu’il cède sous nos pieds. Il fit un premier, puis un second, puis… un appel à l’aide ? Il entendit un cri de femme qui semblait en bien mauvaise posture. Il regarda autour de lui, il trouva la source de ce cri, elle pendait au-dessus du vide, les mains accrochées aux rebords de la falaise. Senja accourut pour l’aider à remonter. Pas trop de problème, il avait été suffisamment entraîné pour avoir une force suffisante. Une fois les pieds sur terre, la dame le remercia, puis le défigura avec un air un peu intrigué. Après avoir passé un certain temps de l’autre côté du miroir des ombres, il n’avait plus vraiment un physique d’humain, plus un physique de monstre. Néanmoins, si vraiment il voulait faire du mal, il ne l’aurait pas sauvé. Elle prit confiance et se présenta : elle se nommait Zenit. Senja se présenta à son tour et expliqua qu’il se rendait au fameux village qui était tout proche, pour se réfugier. Par chance, Zenit en était une habitante, et lui proposa de l’héberger en guise de remerciement. Une proposition qui fut acceptée avec peu d’hésitation.

Ils commençaient à vivre des jours tranquilles. Sans rentrer dans les détails, leurs relations étaient allées plus loin : Zenit attendait un bébé. Senja était avant tout un hylien, bien qu’ayant subi des mutations. Cela ne l’empêchait pas d’avoir une descendance hylienne. Il espérait que Xanto soit le plus lent possible pour accomplir son objectif, et que la garde d’Hyrule lui pose des problèmes. Ainsi il voulait pouvoir former son fils, afin qu’il l’aide à renverser la situation.

Malheureusement, peu de temps plus tard, le village fut attaqué. Xanto avait envoyé ses troupes envahir les terres d’Ordinn. Les habitants du village prirent la fuite. Les sbires ne cherchaient pas à tuer les villageois, ils étaient juste là pour régler le compte de Senja, qui avait subitement abandonné ses fonctions. Il ne pouvait reculer, sa présence n’avait pas apporté du bien aux habitants. Il devait affronter son destin plus tôt que prévu, seul. Il avait beau avoir été l’un des membres les plus puissants de la garde de Xanto, ils étaient trop nombreux pour faire face. Zenit n’eut d’autres choix que de fuir avec le reste du village, bien qu’attristée de devoir le quitter. Elle fit la promesse de prendre le plus grand soin de leur enfant. Senja, ne pouvant rien faire face à l’armée du Crépuscule, fut vaincu. Lors de ses derniers instants, il vit le Crépuscule tomber sur Hyrule.


Les années passèrent. Le royaume d’Hyrule vivait maintenant dans la paix, après avoir été sauvé par un héros du nom de Link. Zenit était retourné dans le village maintenant oublié. Seule une autre personne y vivait. Elle se nommait Impa, et descendait des protecteurs de la famille royale. Ah, et elle avait aussi un élève, à qui elle enseignait le maximum de choses qu’elle savait, principalement quelques techniques de combat. Il était encore jeune, il n’avait même pas 10 ans. Il se nommait Syal Senja, et était le fils de Zenit. Heureusement pour lui, le gène de la couleur de peau de son père était récessif, il avait donc la couleur de peau de sa mère. En fait, il n’était pas seulement là pour apprendre à se battre. Peu avant, il s’était rendu compte qu’il avait quelque chose de… différent. Une sorte de pouvoir, qu’un simple hylien n’était pas censé avoir. Il était trop jeune pour le contrôler et si quelqu’un s’en apercevait, il risquait d’avoir des ennuis. Il valait mieux retourner dans un endroit reculé. Et puis, Zenit connaissait Impa, ce n’est pas comme si c’était l’inconnu. Cette dernière connaissait l’origine du pouvoir en question, elle l’avait déjà vu. Syal avait hérité des pouvoirs de son père, il pouvait manipuler les dimensions. Bien évidemment, ils étaient trop peu développés pour avoir une quelconque utilité, mais ça viendra avec le temps et l’entraînement. Impa et sa mère parlait beaucoup de son père. Le courage dont il a fait preuve le rendait fier, mais également triste de ne pas avoir pu le connaitre. S’il est tant motivé déjà si jeune, c’est pour se montrer à sa hauteur, lui faire honneur.

A ses 18 ans, il intégra la garde de la famille royale d’Hyrule. Pour son âge, il présentait déjà un potentiel hors du commun. Mais ce qu’il aimerait, c’est utiliser les pouvoirs offerts par son père, chose qui n’était pas vraiment possible dans ce rôle. Et Hyrule était retourné au calme, pas de menace à combattre.
Au cours de recherches à la bibliothèque de la citadelle, il tomba sur un écrit parlant d’une rumeur d’un monde parallèle à celui-ci. Il serait lié à plusieurs autres mondes parallèles, dont celui dans lequel il vit actuellement. Apparemment, un certain Link s’y serait retrouvé. Link, c’était le nom du héros qui a sauvé le pays et indirectement vengé son père. Déjà c’est une dimension parallèle. Rien que ça, ça pourrait permettre d’affiner ses pouvoirs qui sait ? Et puis, ça ne pourrait être pire qu’ici niveau ennui, il se sentait en manque d’action. Explorer de nouvelles terres, faire des rencontres, ça lui permettrait de se renforcer, et pas que physiquement. Bien entendue, sa mère ne fut pas rassurée à l’idée, mais elle comprit la motivation de son fils. Si le héros Link a réussi à rentrer dans ce monde, un lien vers celui-ci se trouve forcément dans la région. Heureusement, Syal maîtrisait déjà des pouvoirs dimensionnels et la magie des portails, il pouvait sentir si une faille était dans les parages. Bien que dans le cas présent, il s’agisse d’un portail inter-dimensionnel, contrairement à ce qu’il a déjà vu et utilisé. Pas besoin de prendre toutes ses affaires.  Son épée suffira, comme on dit. Il improvisera sur place.

Sa destination était forcément dans un endroit peu fréquenté, sinon l’histoire aurait fait beaucoup plus de bruits. Un endroit où il n’y a quasiment personne ? Un désert ? Au fin fond du Désert Gérudo se trouvait le siège de Six Sages, peut-être qu’ils pourraient le renseigner. Pour les atteindre, il dut affronter les monstres et énigmes d’un lieu réputé pour être des plus dangereux en Hyrule : la Tour du Jugement. Ce fut au final une sorte de test, afin qu’il prouve sa valeur et se montre digne de se présenter devant les Sages. Il aurait très bien pu s’y téléporter directement, mais ce ne serait pas forcément bien vu, on risquerait de l’envoyer bouler.
Une fois arrivé au bout, il entra dans une salle circulaire, à ciel ouvert. Il y sentit une sorte de distorsion spatiale. Il leva la tête et aperçut plusieurs individus tous blancs.

« Ô vaillant guerrier, tu te tiens actuellement dans ce qui était la salle du Miroir des Ombres.
- Il se trouvait ici il y a quelques années et faisait la liaison avec un monde plus sombre que tu ne l’imagines.
- Il s’agissait autrefois d’une prison, mais il y a eu des révoltes. Elles étaient dirigées par un certain Xanto.
- Il voulait se venger de ce monde et envahit Hyrule. Tu connais la suite de l’histoire.
- Après que la paix soit restaurée, la princesse Midona brisa le miroir, afin que cela ne se reproduise plus.
- Cependant, ce jeu avec les dimensions a provoqué quelques perturbations. Peu de temps après, une faille est apparue, mais celle-ci menait vers un monde encore différent.
- Le héros Link est déjà parti exploré cet univers. Des êtres encore plus puissants qu’en Hyrule s’y trouvent.
- Ô vaillant guerrier, nous admirons le courage dont tu as fait preuve pour arriver jusqu’ici. »

Une grande porte s’ouvrit, laissant apparaitre une sorte de croix lumineuse. Ces paroles s’étaient enchaînées si vite, Syal n’avait même pas le temps d’en placer une.

« Si tu désires entrer dans ce monde, alors hâte-toi, franchit cette fissure et affronte ces nouvelles aventures qui t’attendent.
- Je vous prie de rester prudent peu importe les conditions, ou vous risqueriez de ne pas en revenir. »

Oui bon ça il s’en doutait. Il s’avait à quoi s’attendre dès le début de toute façon, et il n’était pas venu là pour faire marche arrière. Il avait une sorte de soif de combat, il voulait exploiter ce qu’il avait appris, chose qui n’était actuellement pas trop possible dans ce pays. Les Sages semblaient avoir terminé leur blabla. Syal leur adressa un sourire.

« Je… je vous remercie. Je serai prudent. »

Que dire de plus après tout ? On aurait cru que ces personnes s’étaient entraînées toute leur vie pour ce discours, presque à se demander s’ils savaient quoi répondre aux questions. Il serra les poings, s’approcha de la faille, puis y entra.



Pouvoirs :
- Portails dimensionnels : Syal peut créer deux portails qui communiquent entre eux à double sens. Ce sont en fait des sortes de failles spatiales, quand on entre dans l’un d’entre eux, on ressort par l’autre. Le portail est de couleur noire, et sera de la forme souhaitée. La vitesse d’un corps traversant l’un de ces portails est conservée. Syal doit rester concentré pour les laisser ouvert, comme quand on doit tenir nous-même une porte battante pour qu’elle reste ouverte. Si n'importe quel corps venait à rester dans le portail, celui-ci ne peut se refermer, et sera retenu uniquement par la présence de cet objet (il n’aura plus besoin de rester concentrer pour le laisser ouvert). Le portail se ferme dès que Syal l’abandonne et que rien ne le retient. Le temps de concentration demandé pour créer cette faille est proportionnel à la taille voulue. Bien entendue, cette concentration influera sur sa forme (celle de Syal, pas du portail), il n’a pas forcément besoin d’un grand repos pour réutiliser ce pouvoir si la manipulation précédente ne l’a pas trop essoufflé. Aussi, un portail peut être substitué. Dans le sens que les deux portails liés n’ont pas besoin d’être fermés en même temps pour en ouvrir deux nouveaux, l’un d’entre eux peut très bien être remplacé par un autre.
- Réserve dimensionnelle : Syal peut stocker divers objet dans un petit monde parallèle. Lui-même ne peut y pénétrer, ce monde n’est pas plus grand qu’1 m³. Il peut néanmoins y stocker autant d’objets qu’il veut, tant que cela ne déplace pas le volume de cette dimension. Il peut récupérer ces objets quand il le souhaite.


Capacité spéciale (facultatif) : Comme il a été dit plus haut, Syal a une audition assez développée. En fait, il ne fait pas qu’analyser les sons. A partir d’un certain nombre de décibels dépassé, le cerveau a une réaction plutôt hors du commune. En effet, il va soigner plus rapidement les blessures et redonnera un peu de forme. A partir de 80db, plus les décibels sont élevés, plus la régénération sera importante. Cette capacité est également un héritage de son père. Cette méthode était utilisée par l’armée du Crépuscule pour aider les alliés à se remettre debout.

Equipement / Armes / Objets : Épée de garde d’Hyrule

_________

Des informations personnelles : (Si vous tenez à vous présenter un peu et expliquer comment et pourquoi vous êtes venu sur ce forum)

Autres : Oui je suis d’accord avec vous, le type a une gueule de shooté sur l’avatar. Je m’excuse pour le rythme un peu en dent de scie de l’histoire, et le fait que j’ai pris pas mal de temps sur les origines de mon personnage et non mon personnage en lui-même, mais j’ai jugé important d’en parler. De même, il y a certains passages où je suis allé très vite, puisque j’ai jugé qu’ils n’étaient pas intéressants pour l’histoire du personnage, ses motivations, et la manière par laquelle il est entré dans le Cross-Univers. J’espère tout de même que cela vous a plu, pour ceux qui ont lu. J'espère par ailleurs ne pas avoir pris trop de libertés par rapport au scénario de Twilight Princess.

Ofc Sylver, ne te gêne pas pour changer mon pseudo.


Dernière édition par Syal Senja le Sam 2 Aoû 2014 - 16:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Syal Senja, Mage Héritier du Crépuscule   Ven 1 Aoû 2014 - 23:00
Veralwynn Rayoue
avatar
Kid Icarus
Messages RP : 99

Feuille de personnage
Argent (JSS): 1950
Inventaire:
Ah, tu l'as enfin fini  Very Happy 
Personnellement, je te félicite pour ce personnage, j'adore son histoire, en fait, j'adore tout chez lui. Juste Xanto, qui est un peu sadique, mais bon, on peut rien y faire ...
Mais bon, bravo encore, je serais très heureux de faire du RP avec un Perso aussi cool  Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-sagesse-zexion.eklablog.com
MessageSujet: Re: Syal Senja, Mage Héritier du Crépuscule   Sam 2 Aoû 2014 - 15:08
Maître des Trophées
[MJ]-Sylver
avatar
Super Smash Bros
Messages RP : 86
Yep

Nombre de ligne suffisant. Je veux quand même en revenir à l'histoire. Ce que je ne comprends pas c'est que quand Zenit revient au village (Cocorico j'imagine ?) et qu'elle aperçoit Impa accompagnée de Syal, je me demande depuis combien de temps Syal s'entraine avec elle. Voila c'est tout sinon c'est chouette.

Pour les portails dimensionnel, j'ai quelques questions. Syal est-il le seul à pouvoir les franchir ou bien n'importe qui peut le faire ? Y a-t-il une entrée / sortie ou bien sont ils à double sens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-smash-heroes.forumactif.org
MessageSujet: Re: Syal Senja, Mage Héritier du Crépuscule   Sam 2 Aoû 2014 - 15:20
Syal Senja
avatar
Hyrule
Messages RP : 57

Feuille de personnage
Argent (JSS): 3650
Inventaire:
Alors, le village avec Impa n'est pas Cocorico. Dans le jeu original, il n'a pas de nom, il est appelé Village Oublié.
Zenit n'aperçoit pas son fils avec Impa, ils sont retournés tous les deux là-bas en même temps (j'ai peut-être mal formulé du coup).

Les portails, n'importe qui/quoi peut passer (d'où le fait que je parle de la possibilité de les bloquer si un corps reste dedans). Et ils sont à double sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Syal Senja, Mage Héritier du Crépuscule   Sam 2 Aoû 2014 - 15:30
Maître des Trophées
[MJ]-Sylver
avatar
Super Smash Bros
Messages RP : 86
Bon ok je te laisse faire les modifs, je te valide et...

... si t'as envie de relire les règles pour corriger d'autres fautes, ne te gène pas. :hap:

Sans oublier de créer ton gestionnaire de personnage mon petit, comme ça tu pourras RP et... roulez jeunesse! :loutre:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-smash-heroes.forumactif.org
MessageSujet: Re: Syal Senja, Mage Héritier du Crépuscule   
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Syal Senja, Mage Héritier du Crépuscule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

Design et codage du forum réalisés par Sylver Ephrallion