Tweets by RP_SSH
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Intervenants externes (Invocateurs et autres)

MessageSujet: Intervenants externes (Invocateurs et autres)   Mer 15 Mai 2013 - 20:38
Aedan Therazan
avatar
Multiverse
Messages RP : 1

Feuille de personnage
Argent (JSS): 500
Inventaire:
Supposons que vous faites un personnage, mais qu'il est nul au combat, en fait, parce qu'en général, quelqu'un d'autre fait la baston à sa place? Ça passe sûrement, mais qu'est-ce qui se passe, si comme le Dresseur Pokémon dans Brawl, vous avez toute une équipe à votre disposition?

Cela risque d'être problématique pour vos pouvoir: Il serait injuste que vous n'ayez qu'un pouvoir pour trois bêtes, mais tout aussi injuste que vous commenciez le jeu avec trois pouvoirs quand tout le monde n'en a qu'un!

La solution qu'on propose, pour l'instant, est de n'avoir qu'un «compagnon combattant» avec un pouvoir pour commencer, ce qui vous met sur un pied d'égalité avec les autres, et d'ajouter des compagnons au fur et à mesure que vous achetez leur pouvoirs! En plus, ça simplifie votre progression en puissance et vous motive à poster pour faire des sous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intervenants externes (Invocateurs et autres)   Mer 15 Mai 2013 - 21:08
Enfer
INTRODUCTION

L'invocation est l'un des pouvoirs dont il fait bon de discuter. En effet, cette dernière permet une grande liberté aux joueurs. Créatures surnaturelles, fées, anges, démons, armes sont des possibilités parmi bien d'autres et constituent déjà une énorme palette de possibilités. Car oui, il existe sans aucun doute une infinité de possibles invocations, qu'elles soient écrites dans les légendes ou dans les jeux que nous apprécions tant. Toutefois, les abus peuvent vite être nombreux dans ce domaine si fabuleux.

Concept

L'une des idées qui paraît la plus crédible, à mes yeux rêveurs, est l'invocation liée à des artefacts ou des symboles, comprenez par là qu'un ange n'apparaîtra pas comme cela, en une fraction de secondes. Cartes, bijoux, tatouages, clés ou contrat signé avec les entités désirées sont des exemples comme tant d'autres. De plus, cela permet d'étoffer l'histoire du personnage, son rapport avec son artefact. De quelle façon ce dernier s'est-il retrouvé en la possession du joueur? Quel est le lien qui unit l'invocateur et ses alliés? Tant de questions auxquelles il existe une infinité de réponses.
A côté de cela, je pense qu'une certaine cohérence devrait être gardée dans le panel de créatures dont dispose l'invocateur. Un Cyborg n'a, par exemple, aucun lien avec une fée des bois, si vous voyez ce que je veux dire. Au passage, je ne vois pas vraiment un requin démoniaque cracher du feu. Une certaine logique devrait être gardée, non?

Gérer tout ceci?

Je rejoins l'auteur, l'idée est très bonne. Commencer en ne disposant que d'un seul monstre équipé d'un pouvoir est très intéressante et évite tout type d'abus. Un monstre devrait coûter autant qu'un nouveau pouvoir. D'ailleurs, les monstres pourraient-ils posséder plusieurs moyens de se battre? Bien entendu, ceux-ci seraient évidemment payants. Un joueur devrait dépenser le coût d'un nouveau monstre/pouvoir pour que sa douce sirène puisse manipuler la glace en plus de l'eau, par exemple.

Exemple Concret

Prenons donc les cartes du tarot marseillais. Elle représente, à mon égard, un parfait exemple de l'application des hypothèses citées plus haut. En supposant que le joueur X décide d'utiliser la carte XIV La Temperanza en tant que "starter", cette dernière ne commencerait son avenir de combattante uniquement aidée de la maîtrise de l'eau (ref :illustration de la carte mentionnée), par exemple. Elle pourrait par la suite amplifier ses capacités grâce à un nouveau pouvoir, comme la manipulation du vent grâce à ses ailes. Toutefois, ceci coûterait. Néanmoins, avec cette argent, le joueur X pourrait très bien ajouter XIII La Morte à sa troube et se servir de son immortalité et de sa faux morbide au combat.
Toutefois, tout ceci n'est que spéculations. Ici, les anges/chevaliers/démons/saints seraient libérés de la carte dans laquelle ils sont scellés, par exemple, encore une fois.
Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intervenants externes (Invocateurs et autres)   Jeu 16 Mai 2013 - 21:25
Maître des Trophées
[MJ]-Sylver
avatar
Super Smash Bros
Messages RP : 86
Je vous remercie d'avoir lancé ce genre de débat, c'est vrai qu'il est difficile dans ce genre de cas de savoir quelle est la limite surtout que c'est l'invocation qui s'oppose à l'ennemi, il n'y a donc plus d'opposition entre deux adversaires, mais entre une marionnette et un combattant (je prend surtout en compte le fait que dans un tournoi cela pourrait être limité).

Aedan Therazan a écrit:
Supposons que vous faites un personnage, mais qu'il est nul au combat, en fait, parce qu'en général, quelqu'un d'autre fait la baston à sa place? Ça passe sûrement, mais qu'est-ce qui se passe, si comme le Dresseur Pokémon dans Brawl, vous avez toute une équipe à votre disposition?

En se fiant au dresseur de Pokemon, on se rend compte que chacun possède une force ainsi qu'une faiblesse. De même tous les trois se fatiguent au bout de trois minutes il me semble. Le dresseur est un personnage équilibré, mais ont ressent bien ses point faibles, et ce devrait être le cas pour les personnage utilisant ce stratagème ici également.

Aedan Therazan a écrit:
Cela risque d'être problématique pour vos pouvoir: Il serait injuste que vous n'ayez qu'un pouvoir pour trois bêtes, mais tout aussi injuste que vous commenciez le jeu avec trois pouvoirs quand tout le monde n'en a qu'un!

La solution qu'on propose, pour l'instant, est de n'avoir qu'un «compagnon combattant» avec un pouvoir pour commencer, ce qui vous met sur un pied d'égalité avec les autres, et d'ajouter des compagnons au fur et à mesure que vous achetez leur pouvoirs! En plus, ça simplifie votre progression en puissance et vous motive à poster pour faire des sous!

Je prends un exemple peut-être con mais bon... pour ceux qui connaissent Sheena Fujibayashi de Tales of Symphonia, au début ses invocations ne se tiennent qu'à des gardiens, on comprend bien que pour qu'elle puisse se servir du pouvoir d'un esprit originel, elle doit le combattre et faire un pacte avec lui. De même que lors d'un combat, elle ne peut invoquer un esprit originel qu'en étant en mode adrénaline, qui plus est elle doit rester immobile et est donc sans défense pendant son incantation. Voici donc des faiblesses évidente je pense qu'il faut prendre en compte. J'aurais bien d'autres exemples mais j'en garde pour plus tard.

Merci encore à toi Aedan. Wink

Enfer a écrit:
INTRODUCTION

L'invocation est l'un des pouvoirs dont il fait bon de discuter. En effet, cette dernière permet une grande liberté aux joueurs. Créatures surnaturelles, fées, anges, démons, armes sont des possibilités parmi bien d'autres et constituent déjà une énorme palette de possibilités. Car oui, il existe sans aucun doute une infinité de possibles invocations, qu'elles soient écrites dans les légendes ou dans les jeux que nous apprécions tant. Toutefois, les abus peuvent vite être nombreux dans ce domaine si fabuleux.

Wow merci pour ce fabuleux message. Wink

En effet il existe une ribambelle de possibilité d'invocations, aussi bien des êtres magique, que des objets enchantés, ou même des créatures matérielles. Justement je me demandais si du coup il ne faudrait pas limiter le personnage à une seule spécialité d'invocation, sinon on rentrerait trop dans la généralité, et celui qui pourrait tout maîtriser, déjà il se perdrait dans sa multitude de possibilités, mais rentrerait dans une sorte d'exagération.

Enfer a écrit:
Concept

L'une des idées qui paraît la plus crédible, à mes yeux rêveurs, est l'invocation liée à des artefacts ou des symboles, comprenez par là qu'un ange n'apparaîtra pas comme cela, en une fraction de secondes. Cartes, bijoux, tatouages, clés ou contrat signé avec les entités désirées sont des exemples comme tant d'autres. De plus, cela permet d'étoffer l'histoire du personnage, son rapport avec son artefact. De quelle façon ce dernier s'est-il retrouvé en la possession du joueur? Quel est le lien qui unit l'invocateur et ses alliés? Tant de questions auxquelles il existe une infinité de réponses.
A côté de cela, je pense qu'une certaine cohérence devrait être gardée dans le panel de créatures dont dispose l'invocateur. Un Cyborg n'a, par exemple, aucun lien avec une fée des bois, si vous voyez ce que je veux dire. Au passage, je ne vois pas vraiment un requin démoniaque cracher du feu. Une certaine logique devrait être gardée, non?

Voila c'est ce que je disais tout à l'heure concernant Sheena est le lien entre ses invocations, comment elle se les est appropriées. De toute façon je pense que je ferais attention concernant tout nouveau pouvoir je pense, je ferais gaffe à la cohérence du mieux que je peux.

Enfer a écrit:
Gérer tout ceci?

Je rejoins l'auteur, l'idée est très bonne. Commencer en ne disposant que d'un seul monstre équipé d'un pouvoir est très intéressante et évite tout type d'abus. Un monstre devrait coûter autant qu'un nouveau pouvoir. D'ailleurs, les monstres pourraient-ils posséder plusieurs moyens de se battre? Bien entendu, ceux-ci seraient évidemment payants. Un joueur devrait dépenser le coût d'un nouveau monstre/pouvoir pour que sa douce sirène puisse manipuler la glace en plus de l'eau, par exemple.

Il est évident qu'inclure une invocation en tant que pouvoir de personnage, mène aussi à devoir expliquer quels sont les pouvoirs et les limites de cette invocation en question. Il vaut mieux se retrouver avec une invocation ayant un potentiel bien défini et intéressante à utiliser, qu'un Némésis ne servant qu'a faire le bourrin et qui se fait jeter comme un mouchoir dès qu'on en a plus besoin. Je dirais donc que faire évoluer les invocations qu'on possède déjà serait tout aussi intéressant que d'en posséder de nouvelles (ça va dans le sens des pokemons et de leur évolution).

Enfer a écrit:
Exemple Concret

Prenons donc les cartes du tarot marseillais. Elle représente, à mon égard, un parfait exemple de l'application des hypothèses citées plus haut. En supposant que le joueur X décide d'utiliser la carte XIV La Temperanza en tant que "starter", cette dernière ne commencerait son avenir de combattante uniquement aidée de la maîtrise de l'eau (ref :illustration de la carte mentionnée), par exemple. Elle pourrait par la suite amplifier ses capacités grâce à un nouveau pouvoir, comme la manipulation du vent grâce à ses ailes. Toutefois, ceci coûterait. Néanmoins, avec cette argent, le joueur X pourrait très bien ajouter XIII La Morte à sa troube et se servir de son immortalité et de sa faux morbide au combat.
Toutefois, tout ceci n'est que spéculations. Ici, les anges/chevaliers/démons/saints seraient libérés de la carte dans laquelle ils sont scellés, par exemple, encore une fois.
Merci de m'avoir lu.

Je t'en prie, c'est normal. ^_^

Hé bien ça me donne une idée ça du coup pour la possession de pouvoir et leurs améliorations. J'y réfléchirais quand j'aurais un peu de temps, mais je vous en prie ne m'attendez pas, continuer à débattre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-smash-heroes.forumactif.org
MessageSujet: Re: Intervenants externes (Invocateurs et autres)   
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Intervenants externes (Invocateurs et autres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+
Design et codage du forum réalisés par Sylver Ephrallion